Vous souhaitez consulter :

Vieillissement des lèvres: quels traitements pour obtenir un résultat naturel ?

1 juin 2014

L’arc de cupidon désigne l’arc de cercle dessiné par le philtrum sur la bordure de la lèvre supérieure. Avec le vieillissement, sa délimitation devient plus floue.

Ainsi,certaines femmes aiment accentuer leur arc de cupidon avec du maquillage. Très imagée, la fossette, sorte de cupule concave dessinée par l’arc de cupidon et le philtrum au milieu de la lèvre blanche est encore appelée coupe d’amour. Certaines croyances disent que plus la profondeur de cette fossette est affirmée, plus la personne est capable d’aimer.

Ethymologiquement, le terme « arc » provient de sa forme cintrée et le terme « cupidon » trouve ses origines en raison de sa connotation avec le baiser amoureux.

Le terme philtrum vient de philtron (qui signifie « charme » en grec), et est dérivé de phileïn (qui signifie aimer ou embrasser en grec). Le philtrum est limité par les crêtes philtrales.

Des marques de vieillissement variables selon les individus

Tout comme le contour des yeux, les lèvres font parti des premières zones du visage à souffrir du vieillissement. Fragiles, les lèvres et leur contour se modifient avec le temps, mais les signes de vieillissement des lèvres varient en intensité d’un individu à l’autre. Ainsi, certaines personnes vont présenter de multiples petites ridules au niveau de la lèvre rouge et de la lèvre blanche, tandis que d’autres présenteront très peu de rides mais très marquées.

Les signes de vieillissement des lèvres

  • Une dépigmentation progressive avec des irrégularités de couleurs.
  • Un affinement des lèvres, se traduisant par un aspect fuyant des lèvres à l’intérieur de la bouche. Un des premiers signes du vieillissement des lèvres est le rétrécissement du vermillon supérieur (muqueuse rouge visible de la lèvre) qui commence à « rentrer » davantage dans la bouche.
  • Un allongement de la distance entre la lèvre supérieure et la base du nez (zone appelée « lèvre blanche »), distance encore allongée par la perte de tonicité musculaire.
  • Rides au niveau des commissures des lèvres.
  • Rides au dessus de la lèvre supérieure, sur la lèvre blanche.
  • Un aplatissement des crêtes philtrales.
  • Un contour des lèvres aux frontières floues avec arc de cupidon moins délimité.
  • Une perte de relief généralisée.

Rétablir un relief naturel

Il s’agit de réourler les lèvres, de redessiner leur contour devenu flou, de rétablir le relief originel de la lèvre rouge, mais aussi de réaffirmer les crêtes philtrales qui se sont affinées avec le temps. Parfois, le plasticien peut procéder à un lifting de la lèvre supérieure afin de diminuer la hauteur de la lèvre blanche, en excisant quelques millimètres de peau à la base du nez. La cicatrice d’incision est alors dissimulée dans le pli naturel des narines.

L’architecture sous-jacente des lèvres peut être renforcée par une injection d’acide hyaluronique, permettant de rétablir le volume et la tonicité (par comblement) des tissus de soutien. Le geste consiste à injecter l’acide hyaluronique  au niveau du vermillon (lèvre rouge) et au niveau de l’arc de cupidon.

Concernant la pâleur des lèvres liée au vieillissement, un maquillage permanent très discret peut être discuté pour rehausser une pigmentation trop affectée.

Le maître mot pour un joli résultat : le naturel

Depuis ces dernières années où nous avons tous pu observer des lèvres sur-corrigées, il convient d’être extrêmement prudent. Pour un résultat optimal et naturel, il convient d’éviter tout excès et toute sur-correction! Parfois, un simple réourlage léger de la lèvre supérieure par une injection d’acide hyaluronique permet de redonner un coup de jeune à des lèvres fatiguées. Un traitement qui s’attaque davantage à la qualité de la peau, aux rides et aux ridules qu’au volume permet de redonner à un sourire une fraîcheur et jeunesse naturelles.

< Plus d’informations sur les produits de comblement (acide hyaluronique)

< Informations sur le lifting du visage