Vous souhaitez consulter :

Quelles sont les cicatrices laissées par une abdominoplastie (chirurgie réparatrice du ventre) ?

L’abdominoplastie, comme toute intervention chirurgicale esthétique ou non, laisse des cicatrices. Cette intervention esthétique du ventre consiste en une lipectomie abdominale, c’est à dire l’ablation de de la peau abimée (vergéturée, cicatricielle et distendue), le retrait des surcharges graisseuses au niveau de l’abdomen et la remise en tension de la paroi abdominale.

Principe de l'abdominoplastie avec repositionnement ombilical

Principe de l’abdominoplastie avec repositionnement ombilical

Une chirurgie réparatrice du ventre peut laisser 2 cicatrices: une cicatrice transversale sus-pubienne associée ou non à une cicatrice circulaire péri-ombilicale (en cas « d’abdominoplastie complète » ou abdominoplastie avec transposition du nombril).

La technique récente dite de « haute tension supérieure »  permet une diminution des tensions sur les cicatrices, par une répartition rigoureuse et équilibrée de ces tensions sur la totalité de l’abdomen, avec un résultat esthétique affiné.

Une cicatrice sus- pubienne

Lors de l’intervention de plastie abdominale, la peau située entre le haut du pubis et le nombril est retirée. La peau saine restante, située entre le haut du nombril et la frontière basse du sternum est retendue et redrapée sur  l’ensemble de l’abdomen. Ce redrapage occasionne une cicatrice transversale (horizontale) qui peut s’étendre d’une hanche à l’autre (si la quantité de peau à retirer est importante). Elle est située dans la partie la plus basse du ventre (au dessus des poils pubiens). Elle est camouflée par les sous-vêtements ou le maillot de bain.

Une cicatrice péri-ombilicale

Dans l’abdominoplastie avec transposition du nombril (abdominoplastie complète), les tissus de la zone sus-pubienne à la zone ombilicale sont descendus afin d’effectuer le redrapage de l’abdomen avec les tissus sains. Lors de cette remise en tension des tissus sains sur l’ensemble de l’abdomen, une ouverture est façonnée, afin de recréer le nombril (en repositionnant le propre ombilic du patient dont l’attache profonde a été conservée). Cette cicatrice discrète est de forme circulaire et se situe, cachée, tout autour de l’ombilic.

Localisation des cicatrices dans le cas de la plastie abdominale complete

Localisation des cicatrices dans le cas de la plastie abdominale complete

Cette cicatrice est absente dans la mini-abdominoplastie (ou mini-lift abdominal) car il s’agit d’un simple retrait de peau (et de graisse) à la partie basse du ventre sans aucun geste sur le nombril (absence de repositionnement ombilical).

Note sur la cicatrisation

La cicatrisation est un processus évoluant de façon longue et progressive.

Les fils sont résorbables et il n’est donc pas nécessaire de les retirer.

La cicatrice est habituellement fine et linéaire. Elle vit un pic inflammatoire durant les 2 premiers mois (phase hyperplasique), où elle peut avoir un aspect rouge et dur. Après cette phase d’hyperplasie, elle commence à blanchir et à s’aplanir peu à peu pour prendre très progressivement son aspect définitif au bout d’une année ou plus. Une cicatrice ne disparait jamais totalement, mais s’estompe progressivement.

Afin d’obtenir la meilleure cicatrisation possible, il peut être indiqué d’appliquer un pansement siliconé spécifique, qui permet d’aplanir la cicatrice et  favoriser sa bonne évolution. Il est indiqué de ne pas exposer les cicatrices aux UV et au soleil durant une année. L’éviction du tabac est également conseillée.

L’évolution d’une cicatrice en cicatrice hypertrophique ou chéloïde fait parti des complications rares mais possibles. Des traitements sont alors nécessaires.

Mini-abdominoplastie avec liposuccion du ventre dont la cicatrice est cachée par le maillot

Mini-abdominoplastie avec liposuccion du ventre dont la cicatrice est cachée par le maillot

 < Voir la page principale sur l’opération de l’abdominoplastie

< Voir toutes les questions "Abdominoplastie"