Vous souhaitez consulter :

Quels sont les différentes techniques de médecine esthétique à notre actif pour traiter les rides du visage?

Les rides du visage concernent tout le monde, hommes et femmes, a partir d’un certain âge. Période d’apparition, localisation, profondeur, nombre, tous ces facteurs dépendent de chacun d’entre nous et de notre mode de vie. Aujourd’hui, la médecine esthétique propose des solutions pour les corriger.

La médecine esthétique propose des solutions pour atténuer les rides du visage

La médecine esthétique propose des solutions pour atténuer les rides et rajeunir un visage

Qu’est-ce qu’une ride ?

Chaque jour, nos muscles fonctionnent en se contractant et se détendant. Au niveau du visage, notamment, ces mouvements agissent sur la peau. Celle-ci perd élasticité et hydratation avec l’âge et va donc se creuser sous l’action de ces micro-mouvements répétés. Ce sont les rides d’expression : sillons naso-géniens, pattes d’oie, rides du lion, plis d’amertume, rides du nez, de la bouche, etc.

Voici différentes solutions proposées par la médecine pour atténuer ces effets et rendre une certaine jeunesse à votre visage.

Les différentes techniques proposées

  • Les injections de toxine botulique (le Vistabel® et l’Azzalure®) qui bloquent la contraction des petits muscles du visage et atténuent les rides. On utilise la toxine botulique en correction des rides existantes et moins en prévention de leur apparition.
  • Les injections d’acide hyaluronique : ce produit de comblement fait gonfler la zone creusée de la ride en favorisant son hydratation. Cette substance, naturellement présente dans notre peau a en effet tendance à voir son volume diminuer avec l’âge. On le préfère aujourd’hui au collagène qui a une origine animal et qui est allergisant.
  • La mésothérapie (Mésolift) : on injecte un liquide composé d’éléments nutritifs (minéraux, vitamines…) et/ou comblant pour obtenir un regonflement de la peau du visage.
  • La dermabrasion : il s’agit d’un gommage prononcé de la face qui va atténuer les imperfections cutanées et gommer rides et ridules. Son action peut être comparée à celle d’un papier de verre extrêmement fin.
  • Le peeling qui s’apparente à la dermabrasion. Son action est chimique: on applique un produit qui détruit chimiquement les couches superficielles de l’épiderme (zone cutanée superficielle) qui va alors se reformer naturellement. Cela permet d’atténuer ridules, tâches, cicatrices… L’exfoliation agit également sur les rides plus profondes en diminuant leur profondeur.
  • De la même façon, le laser voit également son utilisation augmenter pour traiter les différentes imperfections cutanées. Son action est thermique et agit sur une couche du derme (ou de l’épiderme) en particulier.  Là aussi, son action va entraîner une régénération cutanée, notamment au niveau du collagène, responsable de la souplesse de la peau.

Si les signes sont trop prononcés, la médecine sera insuffisante et pour une action plus efficace, les moyens chirurgicaux devront être évoqués:

-la lipostructure : cette intervention, également appelée lipofilling, consiste à injecter la graisse de la patiente pour repulper le visage. On parle d’autogreffe ou greffe autologue. De plus, les cellules graisseuses prélevées sur le patient bénéficient d’une préparation spécifique afin d’apporter une trophicité et d’optimiser le résultat final.

– Le lifting cervico-facial est une intervention de chirurgie esthétique dont l’objectif est de retendre la peau après avoir réalisé une fine incision dissimulée le plus souvent au pourtour de l’oreille. Dans certains cas, on peut agir sur le front (lifting frontal), combiner avec une opération des paupières si besoin. On parle de lifting temporal si son action concerne les pattes d’oie qui est, en général, beaucoup plus prononcée.

Pour toutes ces interventions, faites appel à un chirurgien esthétique compétent, afin de les réaliser dans les meilleures conditions de sécurité et d’efficacité possibles! N’hésitez pas à discuter avec votre praticien de ces différentes techniques afin de déterminer celle qui vous conviendra le mieux

< Plus d’informations sur la médecine esthétique 

< Retour sur la page d’accueil

< Voir toutes les questions "Médecine esthétique"