Vous souhaitez consulter :

La Sécurité Sociale prend-elle en charge un mini-lift abdominal ?

Un mini-lift abdominal diffère d’une abdominoplastie classique (également appelée plastie abdominale complète) car il n’y a pas de transposition de l’ombilic. L’intervention consiste  à liposucer les graisses situées en-dessous et au dessous du nombril et au niveau des flancs, à retendre éventuellement les muscles abdominaux et à supprimer l’excédent cutané sans avoir à décoller le nombril.

L’intervention est plus légère qu’une plastie abdominale, la quantité de peau et de graisse à retirer étant plus modérée. Les suites opératoires sont par conséquent plus rapides et l’hospitalisation courte (24h). Dans certains cas, la sortie peut se faire le soir même (chirurgie ambulatoire) si le geste est localisé, si l’état du patient le permet (absence de fatigue, examen clinique local et général satisfaisant), si son domicile n’est pas trop éloigné de la clinique ou de l’hôpital.

Le plus souvent cette opération est à visée purement esthétique, car il est rare que la morphologie de l’abdomen présente un tablier abdominal c’est à dire que le ventre recouvrant le pubis (conformation engendrant des problèmes fonctionnels pour l’habillement, inconfort l’été par la macération,..).

A noter, qu’un diastasis des muscles grands droits (élargissement ou distension des muscles abdominaux), n’est pas un critère de prise en charge. Seule une faiblesse de la paroi abdominale avec risque d’issue d’organe (trou dans lequel l’intestin peut s’immiscer) telle qu’une hernie de la ligne blanche, une hernie ombilicale peut permettre une prise en charge.

En l’absence, de tablier abdominal, critère de prise en charge par la sécurité sociale, une abdominoplastie localisée appelée également mini-lift abdominal, ne sera pas prise en charge par l’Assurance Maladie et de ce  fait, son remboursement ne pourra pas se faire par la mutuelle.

A noter qu’un devis est obligatoire en chirurgie esthétique. Ce dernier doit être détaillé et comporter, depuis le 1er octobre 2012, la TVA.

< Voir la page de l’intervention d’abdominoplastie

< Voir toutes les questions "Abdominoplastie"