Vous souhaitez consulter :

Quelles sont les suites d’une réduction mammaire ?

Dès le lendemain de l’opération de la réduction mammaire, le pansement modelant est remplacé par un soutien-gorge de contention qui devra être conservé plusieurs semaines. Des antalgiques sont également prescrits avant le départ de la clinique esthétique pour calmer les douleurs post-opératoires.

La réduction mammaire est une intervention chirurgicale pratiquée sous anesthésie générale durant laquelle des incisions sont réalisées et des muscles peuvent être décollés. Il est donc tout à fait normal que des douleurs, plus ou moins importantes, surviennent au retour du bloc opératoire.

En cas de majoration de la douleur, notamment si celle-ci concerne un sein en particulier, s’il y a apparition de signes inflammatoires (rougeurs, chaleur, augmentation de volume), voire de fièvre, il faut consulter votre chirurgien esthétique.

Un arrêt de travail de 3 à 7 jours est d’ailleurs préconisé, et le port d’objets lourds, les activités sportives et le tabac sont fortement déconseillées le 1er mois suivant l’intervention. Ces précautions sont nécessaires pour prévenir de toutes complications et obtenir une bonne cicatrisation.

Après cette chirurgie des seins, il faut attendre un an pour obtenir le résultat définitif. C’est le délai nécessaire pour que les cicatrices arrivent à maturité et s’atténuent.

Une surveillance classique est simplement nécessaire tous les ans (examen clinique et mammographique).

 

< Voir la page principale de l’intervention de réduction mammaire

Pour aller plus sur la réduction mammaire pour hypertrophie :

Avant et après une réduction mammaire >
Prix d’une réduction mammaire >
Résultats d’une réduction mammaire >
Risques et complications d’une diminution mammaire >

< Voir toutes les questions "Réduction mammaire"