Vous souhaitez consulter :

Après une abdominoplastie

Abdominoplastie

Une abdominoplastie est pratiquée sous anesthésie générale. La durée de l’hospitalisation est de 24 à 48h selon les cas.

A la suite de cette opération de chirurgie esthétique du ventre, les douleurs restent variables selon le geste et la nature de l’intervention. En effet, lorsque l’abdominoplastie n’a pas nécessité la remise en tension des muscles (dermolipectomie seule avec liposuccion du ventre), les douleurs sont presque absentes. Dans le cas contraire, elles sont calmées à l’aide d’antalgiques adaptés les premiers jours.

Cicatrices de l'abdominoplastie avec transposition ombilicale

Cicatrices de l’abdominoplastie avec transposition ombilicale

Des pansements sont à prévoir pendant environ 8 à 10 jours, ainsi que le port d’une gaine de contention abdominale pendant 3 à 4 semaines. On préconise 1 à 3 semaines d’arrêt de travail (selon le type de profession) pour permettre une bonne convalescence et éviter tout effort physique (en sollicitant les muscles abdominaux notamment si ceux-ci ont fait l’objet d’un traitement). La reprise d’une activité sportive ne peut être envisagée qu’au moins 1 mois après la plastie abdominale.

Il est recommandé de ne pas exposer la cicatrice au soleil et aux rayons UV pendant 6 mois. Sinon, il faudra la protéger par de l’écran total indice 50. Cette cicatrice s’estompera progressivement pour arriver à maturité environ 1 an après l’abdominoplastie.

Le résultat de cette chirurgie du ventre est visible immédiatement au niveau de la silhouette, mais il faudra toutefois attendre 1 à 2 mois que l’œdème se résorbe pour profiter pleinement des nouvelles courbes, et 1 an pour le résultat définitif (forme définitive et maturité cicatricielle).

Dans de rares cas, on peut observer de petites imperfections localisées qui peuvent être corrigées facilement (anesthésie locale) : la cicatrice peut être un peu trop visible, des petits excès de peau ou de graisses peuvent apparaître, une ascension des poils pubiens peut être constatée…

Même si elles demeurent assez rares, des complications peuvent survenir, d’où la nécessité de choisir un chirurgien esthétique compétent et qualifié, reconnu par l’Ordre des Médecins, qui saura diminuer au maximum ces risques et traiter parfaitement une complication qui viendrait à survenir.

< Retour à l’intervention de l’abdominoplastie

Article rédigé par le Dr David Picovski - Dernière mise à jour le 30 août 2012