Vous souhaitez consulter :

Après une séance d’injections de toxine botulique

Injections Botox

Une séance d’injections de toxine botulique dure rarement plus d’un quart d’heure, parfois quelques minutes suffisent en fonction des zones du visage à traiter. Aucune anesthésie n’est nécessaire, il s’agit de micro-aiguilles. Pour certains patients qui le demandent, une application d’anesthésique local (pommade Emla®) peut être effectuée sur la zone (front, tempes et pattes d’oie) 2 heures avant la séance. Les séances se pratiquent au cabinet ou en clinique selon les habitudes du chirurgien esthétique.

Au cours des 2 premières heures, le patient ne doit ni s’allonger ni effectuer d’effort physique important. Il ne doit pas frotter les zones traitées. Il ne doit pas non plus maintenir sa tête vers le bas au risque de faire fuir la toxine botulique vers les muscles périphériques pouvant occasionner des effets indésirables et imprévus.

Durant les 6 heures qui suivent la séance, le patient évitera de toucher son visage ainsi que les massages. On lui recommandera aussi d’éviter les exercices de forte contraction musculaire au niveau des zones traitées.

Aucun arrêt maladie n’est nécessaire, la reprise d’une activité professionnelle peut se faire immédiatement, en prenant soin toutefois de suivre les précautions d’usage et les recommandations du médecin.

L’activité sportive quant à elle peut être reprise après 24h, le temps que la toxine botulique soit bien stabilisée dans les zones injectées.

Il faut compter plusieurs jours pour commencer à voir les rides s’atténuer au niveau du front et de la patte d’oie. Au bout de 15 jours, le résultat est complet.

< Retour aux injections de toxine botulique

Article rédigé par le Dr David Picovski - Dernière mise à jour le 30 août 2012