Vous souhaitez consulter :

Avant et après une correction de mamelons ombiliqués

Mamelons ombiliqués

Avant la correction des mamelons ombiliqués

Une consultation minimum est obligatoire avec le chirurgien plasticien. Il étudie avec vous le degré de malformation de mamelons (absence visuelle totale ou partielle) et si elle touche un ou les deux seins.

Un bilan préopératoire classique est recommandé avant l’intervention. Une mammographie peut être exigée si vous avez plus de 35 ans.

Le plus souvent, l’opération se déroule sous anesthésie locale, il n’est donc pas nécessaire de voir l’anesthésiste.

La correction des mamelons ombiliqués est automatiquement prise en charge par la Sécurité Sociale. Il n’y a pas de demande d’entente préalable.

Après l’intervention

L’intervention se déroule en clinique et dure moins de 30 minutes. Vous sortez le jour même (ambulatoire).

A l’issue de l’opération, on vous administre des antalgiques pour calmer les légères douleurs qui peuvent apparaître. Un pansement gras est appliqué (tulle gras). Il n’est pas nécessaire de retirer les fils qui partiront spontanément en 7 à 8 jours à la douche (fils résorbables).  Des bleus peuvent apparaître. Ils se résorberont rapidement comme l’œdème.

Il faut veiller à ce que le soutien-gorge n’appuie pas trop sur les aréoles les premiers jours.

Il y a rarement de complications à la suite d’une correction de mamelons ombiliqués. Cependant, on peut observer une insensibilité temporaire des mamelons traités et une éventuelle mauvaise cicatrisation, souvent due au tabagisme. On recommande d’ailleurs d’arrêter de fumer quelques jours avant l’intervention et après pour limiter ce risque.

Les résultats sont visibles immédiatement : en sectionnant les canaux galactophores, les mamelons sont alors instantanément extériorisés et définitivement plus invaginés. Le résultat final interviendra après la cicatrisation complète (cicatrice discrète voire invisible) lors de la maturité cicatricielle soit environ 2 à 3 mois après l’opération.

< Retour à l’intervention de la correction des mamelons ombiliqués

Article rédigé par le Dr David Picovski - Dernière mise à jour le 30 août 2012