Vous souhaitez consulter :

Avant et après une blépharoplastie

Blépharoplastie

Avant la blépharoplastie

Lors de la première consultation, le chirurgien esthétique procède à un examen des yeux et des paupières. Il interroge le patient sur ses antécédents ophtalmologiques car si d’éventuelles anomalies sont décelées (sécheresse oculaire notamment), elles peuvent compromettre la chirurgie des yeux. Le chirurgien peut demander un examen ophtalmologique pour détecter une pathologie oculaire.

Le chirurgien détaille ensuite son intervention au patient et lui remet son devis. Un période de quinze jours de réflexion minimum est alors obligatoire.

Une visite avec le médecin-anesthésiste doit être prévue minimum 48 heures avant l’opération des yeux en cas d’anesthésie locale assistée (neurolept-analgésie) ou anesthésie générale. Ce dernier examine le patient et choisit avec lui, selon ses souhaits, le type d’anesthésie le mieux adapté.

Après l’intervention

Une chirurgie esthétique des paupières, ou blépharoplastie, n’occasionne que très peu de douleurs, voire pas du tout. Le patient peut toutefois ressentir une légère tension au niveau des paupières, avoir de légers troubles visuels (liés aux pommades protectrices).

Repos et limitation des efforts sont recommandés à la suite d’une chirurgie esthétique des yeux. Un œdème et des bleus (ecchymoses) peuvent apparaître, d’importance variable selon les patients. Des instillations de collyre pour protéger les yeux peuvent être proposées pendant quelques jours selon les cas.

Résultat d'une blépharoplastie des paupières supérieures et inférieures

Résultat d’une blépharoplastie des paupières supérieures et inférieures

Toutes ces conséquences disparaissent rapidement, en quelques jours. Le chirurgien retire les fils de suture au bout de 4 à 6 jours. Les cicatrices prennent une teinte rosée (hyperplasie physiologique des cicatrices) durant les premières semaines pour ensuite être à peine visibles. Le maquillage est possible à partir d’une semaine sur la cicatrice.

Le résultat définitif est acquis en 3 à 6 mois et permanent : les poches sous les yeux étant occasionnées par des hernies graisseuses, une fois ôtées, elles ne réapparaissent plus.

Il peut y avoir quelques légères imperfections : une mauvaise cicatrisation, les ridules ne sont totalement effacées, l’œil peut paraître rond (en cas de retrait trop important de peau notamment au niveau de la paupière inférieure), trop creux (si le retrait des hernies graisseuses a été trop important), une légère asymétrie des yeux. Toutes ces imperfections et complications sont rares et peuvent être corrigées si besoin, une fois la cicatrisation arrivée à maturité.

< Retour à l’intervention de la blépharoplastie

Article rédigé par le Dr David Picovski - Dernière mise à jour le 30 août 2012