Vous souhaitez consulter :

Déroulement d’une abdominoplastie

Une chirurgie esthétique du ventre (abdominoplastie) est une intervention dont la durée varie de 1h30 à 2h selon l’importance du geste chirurgical et se pratique sous anesthésie générale. La plupart du temps une chirurgie esthétique du ventre combine une liposuccion des graisses et une plastie abdominale (abdominoplastie complète dite « avec transposition ombilicale » ou localisée « mini-lift abdominal »).

Principe de l'abdominoplastie et explication de la cicatrice abdominale inférieure

Principe de l’abdominoplastie et explication de la cicatrice abdominale inférieure

Dans un premier temps, on incise au niveau de l’ombilic et de la ligne pubienne (début de la pilosité pubienne). On aspire les surplus graisseux de toute cette partie du ventre et des hanches (lipoaspiration). On retire ensuite la peau située entre l’ombilic et la ligne sus-pubienne (dermo-lipectomie). Enfin, on décolle la peau de la partie haute de l’abdomen au-dessus du nombril pour la retendre jusqu’à la ligne sus-pubienne. La cicatrice est ainsi cachée dans le maillot.

En général, les incisions réalisées sont refermées par une suture en fils résorbables. Le chirurgien place soit des drains sous la peau soit des lames en silicone (qui seront retirés le lendemain avant la sortie) et termine par un bandage compressif (gaine de contention) qui devra être porté quelques semaines environ selon les cas (plus d’un mois si les muscles de la paroi ont été resserrés).

Selon les situations, une chirurgie esthétique du ventre peut être partielle (mini-abdominoplastie). Cela concerne les patients qui ont un excèdent de peau et de graisse sous-cutanée situés sous le nombril, mais dont l’excédent au-dessus du nombril ne permettrait pas une descente (transposition) et donc une fermeture avec une cicatrice basse cachée dans les poils pubiens. Dans cette technique, l’incision est  plus courte ainsi que la durée de l’intervention (1 heure environ).

Le chirurgien plasticien peut traiter dans le même temps opératoire le muscle de la paroi abdominale (diastasis des muscles grands droits abdominaux, voire hernie de la ligne blanche). La position semi-assise est requise pendant la nuit suivant l’opération pour atténuer la tension des premières heures.

Enfin, on peut parfois se limiter à une correction d’une hernie ombilicale (plastie ombilicale). Souvent effectuée sous anesthésie locale, cette intervention chirurgicale donne une cicatrice cachée à l’intérieur du nombril, dont la forme est modifiée : le nombril bombé est repositionné normalement à l’intérieur et son aspect invaginé est ainsi restauré.

< Retour à l’intervention de l’abdominoplastie

Article rédigé par le Dr David Picovski - Dernière mise à jour le 30 août 2012