Vous souhaitez consulter :

Déroulement d’un lifting des bras

Lifting des bras
Lifting des bras avec incision longitudinale

Lifting des bras avec incision longitudinale

Un lifting des bras dure environ 1h à 1h30 selon la technique employée par le chirurgien esthétique. Lorsqu’il y a présence d’excédents graisseux, il procède au préalable à une liposuccion (aspiration des graisses à l’aide de canules à bord mousse). Parfois, cette simple lipoaspiration est suffisante, la peau étant suffisamment élastique pour se rétracter et revenir à sa forme d’origine.

Une fois le retrait de la graisse réalisé, il faut ensuite procéder à la brachioplastie, intervention de chirurgie plastique un peu plus longue. Elle permet de supprimer la peau qui tombe, en excès. Il existe 2 techniques majeures pour réduire l’excédent cutané. La première technique de lifting des bras consiste à pratiquer une incision verticale (dite longitudinale) sur la face interne du bras. Sa longueur varie en fonction de la quantité de peau à retirer. Cette technique est indiquée pour les importantes quantités de peau excédentaires. Dans ce cas, la durée de l’intervention peut aller jusqu’à 1h30, liposuccion des bras comprise. La cicatrice laissée restera peu visible et parfaitement dissimulable lorsque les bras se trouveront le long du corps.

Lifting des bras avec incision horizontale

Lifting des bras avec incision horizontale

La seconde technique de lifting brachial consiste à pratiquer une incision horizontale au niveau de l’aisselle, dont la cicatrice sera cachée dans ses plis naturels. Cette technique s’adresse aux patients qui ont un excèdent cutané léger et principalement situé sur le haut de la face interne du bras. Malgré son efficacité, le résultat est moins flagrant qu’avec la première technique. La durée de cette intervention dure environ 1 heure, liposuccion des bras comprise, et peut être répétée plusieurs fois au besoin.Il existe une autre technique, dite mixte, qui combine les deux premières. Elle se révèle être un excellent compromis car elle permet de réduire la longueur de l’incision pratiquée sur la face interne des bras (environ 10 cm maximum).

A la fin de l’intervention, on place un pansement compressif sur chaque membre supérieur. Parfois, le patient peut ressortir le jour même du lifting des bras.

< Retour à l’intervention du lifting des bras

Article rédigé par le Dr David Picovski - Dernière mise à jour le 30 août 2012