Vous souhaitez consulter :

Essayage de la taille des prothèses mammaires

Chirurgie esthétique des seins par le Dr Picovski à Paris

La décision concernant la taille des prothèses pour une augmentation mammaire est prise par la patiente en consultation, conseillée par son chirurgien esthétique. Après examen de sa morphologie, ce dernier oriente la patiente vers le meilleur compromis entre ses désirs et sa morphologie, afin d’obtenir un résultat aussi naturel que possible.

Prothèse mammaire en silicone

Prothèse mammaire en silicone

Deux types d’implants sont disponibles sur le marché : les modèles ronds et les prothèses anatomiques pouvant être remplis soit par du gel de silicone (le plus répandu) ou par du sérum physiologique.

Dans les deux cas, il existe une grande variété de formes et de profils : plats, à projection intermédiaire (implants à profil moyen ou à projection modérée, ce sont ces derniers qui sont le plus souvent utilisés pour le résultat naturel qu’ils apportent), à forte projection (ou profil haut) , voire à très forte projection. Au-delà de la forme et du volume souhaités par la patiente, le choix varie également selon la qualité de la surface cutanée et/ou de la glande mammaire (implants texturés ou non). Le chirurgien prend aussi en compte l’éventuelle présence d’une asymétrie des seins ou d’une chute de la poitrine (ptose mammaire).

Prothèse mammaire gonflable au sérum physiologique

Prothèse mammaire gonflable au sérum physiologique

Une fois la décision prise, la patiente procède à une séance d’essayage avec le chirurgien esthétique. Ce dernier peut également lui montrer des simulations réalisées par logiciel informatique. Ainsi, la patiente peut observer les différents résultats sur des femmes présentant des caractéristiques proches des siennes. L’objectif de cette discussion est de déterminer le modèle et la taille des prothèse mammaires le mieux adapté selon la la taille bonnet souhaité.

Le facteur économique ne doit pas être le plus important : les prothèses mammaires doivent provenir d’un fournisseur sérieux. C’est la raison pour laquelle un chirurgien plasticien qualifié et compétent en choisit l’origine avec soin et professionnalisme, en prenant le temps d’étudier toutes les informations à sa disposition. C’est la seule manière d’éviter d’être confronté à des prothèses mammaires de type PIP, reconnues pour leur malfaçon.

< Retour à l’intervention de l’augmentation mammaire

Article rédigé par le Dr David Picovski - Dernière mise à jour le 30 août 2012

Galerie Photo