Vous souhaitez consulter :

Anesthésie

Une anesthésie est l’administration par injection, par application ou par inhalation, de produits destinés à plus ou moins suspendre temporairement et de manière réversible la conscience et la sensation de douleur. Elle permet également d’inhiber la contraction musculaire.

Jusqu’au milieu du 19eme siècle, on a tenté de réduire la douleur par bien des moyens grâce aux plantes, en particulier l’opium, mais également l’éther, le chloroforme, ou encore le curare. La véritable « envolée » de l’anesthésie date de 1932, grâce à la découverte de l’hexobarbital, puis du thiopental en 1934. Les techniques se sont grandement améliorées depuis et les produits anesthésiants utilisés dépourvus de toxicité.

Il existe 3 types d’anesthésie :

L’anesthésie générale permet de faire complètement perdre conscience et la sensation de douleur. Elle est pratiquée par injection intraveineuse et/ou par inhalation. Elle est utilisée pour les actes chirurgicaux lourds et invasifs dont la douleur ne pourrait être supportée sans elle ou avec une anesthésie moins importante. C’est le cas pour les augmentations mammaires, les réductions de poitrine, les corrections de ptôse, les reconstructions de seins, les liftings, etc.

L’anesthésie locale permet d’insensibiliser une zone du corps en particulier, sans pour autant faire perdre conscience au patient. Elle peut être pratiquée par injection (comme le dentiste peut le faire) ou par application d’une crème. C’est le cas pour les actes de médecine esthétique, les liposuccions légères, etc.

L’anesthésie loco-régionale permet d’insensibiliser toute une région du corps (un membre entier par exemple) sans faire perdre conscience au patient et sans recours à l’accompagnement matériel des des voies respiratoires (comme c’est le cas avec une anesthésie générale). Elle est souvent couplée à l’administration de sédatifs. C’est le cas de tous les actes intermédiaires  de chirurgie esthétique et plastique lorsque l’anesthésie générale n’est pas indiquée ou souhaitée par le patient : rhinoplastie, otoplastie, blépharoplastie, etc.