Vous souhaitez consulter :

Injections de toxine botulique

La toxine botulique a été initialement employée pour corriger le strabisme de l’enfant et certains tics du visage.

Seuls deux produits ont reçu une autorisation de mise sur le marché pour le traitement des rides du visage: Vistabel® et Azzalure® qui sont utilisés pour leur action sur le rajeunissement du visage notamment au niveau du front et de la patte d’oie. Le Botox® est réservé au domaine de la neurologie (dystonie, spasme musculaire, hypersudation,..).

La toxine botulique par ses propriétés relaxantes, permet de détendre les muscles dont la contraction est responsable de certaines rides et ridules : celles du front, les rides de la patte d’oie et les rides inter-sourcilières (ride de la glabelle ou ride du lion) peuvent donc être traitées à l’aide de la toxine botulique.

Apres les injections, le temps que le relâchement musculaire ait lieu, les rides d’expression s’atténuent voir disparaissent. Selon le souhait du patient et afin de garantir la longévité du résultat, on réitère les injections 1 à 2 fois par an.

zones-injection-botox

Les zones d’injections de la toxine botulique (Botox*)

Avant les injections

Vous prendrez soin de ne pas ingérer d’aspirine 1 semaine avant, mais également quelques jours après les injections. Un examen préalable avec interrogatoire complet par le praticien est nécessaire avant toute injection afin de déterminer les éventuelles contre-indications (grossesse, allaitement, hypersensibilité, présence de maladies neuro-musculaires, etc.) et evaluer les zones à traiter.

Les séances d’injections de toxine botulique

Les injections de toxine botulique se pratiquent dans un cabinet d’esthétique sans anesthésie, bien qu’elle puisse être possible selon les cas. Quelques minutes suffisent pour une séance.

Une série de petites piqures est réalisée à la fine aiguille dont le diamètre se rapproche de celui des aiguilles d’acupuncture (30G). Les 5 points d’injection des rides glabellaires situées entre les 2 sourcils (rides du lion) sont le plus souvent réalisés en premier (relâchement des muscles corrugator et procerus qui sont à l’origine de l’air soucieux..).
Ensuite, la séance se poursuit par une série d’injections au niveau de muscle frontal. Il est important de noter que les injections concernant le muscle frontal doivent être très hautes au niveau du front, presque au niveau de la ligne d’implantation des cheveux pour ne pas risquer une ptose (chute) des sourcils, ce qui risquerait d’alourdir le regard.
Enfin, si besoin, la séance s’achève par les injections au niveau de la patte d’oie (relâchement de muscles orbiculaires qui plissent la peau lors des mimiques au niveau de la tempe).

Dans les suites de la séance (6 heures), il ne faut aucunement masser les zones traitées pour éviter que le produit diffuse et descende notamment au niveau de la paupière (risque de ptôsis palpébral c’est à dire risque de chute de la paupière les jours suivants).

Les zones d’injections doivent être très hautes au niveau du front, ici injection au niveau de la ride du lion (relâchement des muscles corrugator et procerus)

Les suites

Il faut éviter les manipulations du visage durant les 6 premières heures qui suivent les injections de toxine botulique et rester au repos les 6 premières heures. Des rougeurs localisées, des œdèmes ou des bleus peuvent apparaître. Ils ne perdureront pas plus de 24 à 48 heures. Le résultat commencera à apparaitre entre le 4ème et 7ème jour, et perdurera pendant 6 à 8 mois voire un an selon les cas.

Plus d’infos sur les injections de toxine botulique

Avant les injections de toxine botulique>
Prix des injections de toxine botulique >
Après une séance d’injections de toxine botulique >
Les effets secondaires de la toxine botulique >
Les résultats des injections de toxine botulique>

Commentaires (2)

  • Bridget dit :

    Bonjour Docteur PICOVSKI,
    Je recherche un chirurgien a Paris qui fait des injections de Botox. J’avais mes injections de Botox a New York. Comme je ne suis pas familière avec les prix pratiques a Paris, particulièrement en euros, j’ apprécierai que vous me fournissiez une estimation pour : les rides du front, les pattes d’oie et les rides verticales entre les sourcils. Pour information, j’avais 42 unités de Botox.
    Egalement, facturez-vous des frais de consultation?
    Merci d’avance pour votre réponse.
    Cordialement.

    • Dr Picovski dit :

      Bonjour, Une injection de toxine botulique permet de corriger les rides que vous décrivez : rides du front, rides de la patte d’oie et rides glabellaires (rides du lion). Généralement, pour traiter ces rides, tout le flacon est utilisé (à savoir 50 unités) mais selon les demandes et les indications, la quantité mise peut être moindre. Pour le prix du Botox, celui s’élève généralement entre 300 et 450 euros selon le produit et les zones à traiter. La consultation est prise en compte et est incluse dans ce tarif donné. Le produit que j’affectionne est le Bocouture* du laboratoire Merz qui a pour énorme avantage d’agir même sur les patientes résistantes à la toxine botulique et d’être sûr quant à son efficacité. En effet il n’est pas nécessaire de respecter avec ce type de molécule la chaine du froid, ce qui est rassurant: le produit n’est pas fragile au moindre changement température et je l’ai toujours vu une agir bonne efficacité. En restant à votre disposition. Cordialement.