Dr David Picovski
Chirurgien esthétique & Plastique à Paris

2 Avenue Van Dyck 75008 Paris
Tél : 01 58 05 11 25

Pour en finir avec le regard fatigué et les poches sous les yeux : la blépharoplastie

Regard fatigué, rides, poches sous les yeux, autant de facteurs qui peuvent altérer la beauté du regard. Exit les signes du vieillissement et autres défauts esthétiques qui donnent aux yeux une apparence fatiguée voire bouffie. La blépharoplastie vise à supprimer certaines disgrâces, qu’elles soient héréditaires ou dues à l’âge.

Avec le temps qui passe, la peau perd de sa tonicité, notamment au niveau des paupières. Il en résulte des paupières tombantes pour les paupières supérieures, des paupières inférieures affaissées, parsemées de rides, ainsi que des poches sous les yeux et autres hernies graisseuses. Si une bonne crème de soin anti-âge et des exercices de gymnastique faciale ne suffisent pas à vous redonner un regard plus ouvert et plus gai, la chirurgie esthétique des paupières, également appelée blépharoplastie ou lifting des paupières, est toujours possible.

La blépharoplastie : définition et objectifs

La blépharoplastie est un acte de chirurgie esthétique qui corrige les signes de vieillissement présents au niveau des paupières et remplace l’aspect « fatigué et plissé » du regard par une apparence plus harmonieuse et détendue. L’intervention a pour but de corriger les paupières tombantes, de gommer les rides sous les yeux dues à un excédent cutané et de retirer les cernes et poches graisseuses situées sous les yeux sans pour autant modifier l’expression du regard.

De nombreuses autres altérations peuvent être associées, comme l’affaissement du front, la chute des sourcils, les « rides du lion » entre les sourcils, les « rides de la patte d’oie » au coin externe des yeux, les yeux « creux », les yeux « tristes » avec coin des yeux tombants, les petites imperfections de surface de la peau (rides superficielles, cicatrices, tâches). Pour y remédier, la blépharoplastie peut être réalisée isolément ou être associée à des procédés complémentaires de chirurgie esthétique du visage comme le lifting frontal, lifting temporal ou le lifting cervico-facial, voire une thérapeutique médico-chirurgicale (laserbrasion, peeling, dermabrasion) atténuant les ridules des paupières. Ces actes sont susceptibles d’être effectués au cours de la même intervention ou lors d’un deuxième temps opératoire.

La prise en charge par l’Assurance Maladie est rare sauf en cas de pathologies très particulières (notamment congénitales entrainant une gêne pour la vision).

Quelles sont les éléments anatomiques en cause ?

A qui s’adresse cette opération ?

Une chirurgie esthétique des paupières peut concerner les hommes et les femmes. Elle est pratiquée généralement vers la quarantaine lors de l’apparition des premiers signes d’altération cutané dû au vieillissement.

Toutefois, elle peut être réalisée plus précocement, lorsque les disgrâces sont d’ordre congénital (facteurs héréditaires) et non pas liées à l’âge, comme certaines « poches graisseuses constitutionnelles ».

Résultat d’une opération de blepharoplastie traitant les paupieres supérieures tombantes et les poches graisseuses des paupières inférieures (par voie sous conjonctivale sans cicatrice)

La préparation à l’intervention

La phase préopératoire impose la visite chez un chirurgien plasticien qualifié.

L’interaction avec le patient permettra :

A la fin de la consultation, un bilan préopératoire est prescrit notamment afin d’éliminer un trouble de la coagulation (d’autant plus s’il existe des antécédents connus). Le chirurgien vous remettra un devis détaillé de son intervention (voir les prix d’une blépharoplastie).

Idéalement, une seconde consultation préopératoire avec votre chirurgien esthétique est à prévoir afin qu’il puisse répondre au mieux à toutes nouvelles questions et vous préciser toutes les recommandations pré et post-opératoires.

Autres recommandations :

Types d’anesthésies et modalités d’hospitalisation

On distingue 3 types d’anesthésies pour une blépharoplastie :

La blépharoplastie est dans la grande majorité des cas réalisée en ambulatoire, c’est à dire avec une entrée et une sortie programmée le jour même. En revanche, si la blépharoplastie est associée à d’autres gestes chirurgicaux tels qu’un lifting cervico-facial, ou temporal, le chirurgien plasticien pourra préconiser une hospitalisation d’une nuit.

Résultat chez un homme d’une opération des paupières supérieures et inférieures qui a permis d’enlever l’excès de peau et les poches graisseuses sous les yeux

LA TECHNIQUE

En principe, un lifting des paupières, s’il n’est pas associé à d’autres chirurgies complémentaires, dure en moyenne de 20 minutes à 1 heure selon le nombre de paupières à traiter et le type de correction à apporter.

L’essentiel dans la réalisation du geste est d’éviter une sur-correction qui ne rendrait pas le résultat naturel.

Pour les paupières supérieures trop lourdes :

Sous anesthésie locale ou vigile d’une durée d’environ 30 minutes à 1 heure, la technique consiste à :

Pour les paupières inférieures :

D’une durée équivalente, la technique consiste à :

Pour l’excédent cutané (traitement des plis et ridules) de la paupière inférieure :

La blépharoplastie peut s’associer à d’autres gestes chirurgicaux

On distingue plusieurs techniques telles que :

Les suites opératoires immédiates

Les suites opératoires sont essentiellement marquées par :

Il est recommandé de se reposer au maximum en évitant tout effort violent. Le maquillage peut être de nouveau applicable sous 7 jours.

Les stigmates de l’opération des paupières vont s’atténuer progressivement, permettant le retour à une vie socio-professionnelle normale après quelques jours (4 à 7 jours selon les cas).

Lifting des paupières supérieures qui a permis le traitement des paupières tombantes (l’excès de peau au niveau des paupières supérieures appelé dermatochalasis a été enlevé)

Les imperfections de résultat

Des complications subsistent mais sont heureusement rares et souvent passagères.

Pour les paupières supérieures :

Pour les paupières inférieures :

À quel résultat s’attendre ?

Les résultats d’un lifting des paupières sont habituellement très satisfaisants et figurent parmi les plus durables des interventions de chirurgie esthétique.

Le regard retrouve un aspect reposé, détendu et les paupières sont lissées.

C’est après une durée de 4 à 6 semaines que le patient peut commencer à apprécier le résultat de l’intervention, le temps que les tissus retrouvent leur souplesse et que les cicatrices approchent de leur maturité.

Habituellement très discret voire invisible, l’aspect définitif des cicatrices ne doit pas être jugé avant 3 à 6 mois. Elles doivent être protégées du soleil (port de lunettes de soleil) pendant cette période pour éviter tout risque de dyschromie (trouble de la pigmentation).

Les poches éliminées ne récidivent en principe jamais quand elles sont bien traitées. Le regard est rajeuni, plus ouvert et a perdu son aspect lourd et fatigué. Bien entendu, la peau des paupières poursuivra son vieillissement naturel, comme des paupières n’ayant pas été opérées, mais il est rare qu’une deuxième intervention de blépharoplastie soit programmée avant une dizaine d’année.

L’effet lumineux du visage, l’apparence rafraîchie avec un regard plus jeune, reste visible de 7 à 10 ans, voire davantage si les mesures hygiéno-diététiques sont respectées (éviction du tabac et de l’exposition au soleil notamment).

Plus d’infos sur la blépharoplastie

Avant et après une opération de chirurgie des yeux >
Déroulement de l’opération des paupières >
Prix d’un lifting des paupières >
Risques et complications d’une blépharoplastie >

Pour une blépharoplastie à Paris, le Docteur Picovski vous garantit un suivi consciencieux et prévenant. Vous pouvez le joindre à tout moment, 24h/24, pour toute question post-opératoire. Les consultations post-opératoires sont comprises dans son forfait, vous pouvez revenir aussi souvent que vous le souhaitez.