Étude: les effets positifs de la chirurgie esthétique confirmés par les psychologues

22 mars 2017

Outre la faculté de réparer, améliorer, embellir, la chirurgie esthétique aurait-elle un autre effet, celui de procurer non seulement un « mieux-être » mais encore plus, un bien-être, ce qui est beaucoup plus satisfaisant et complet.

L’effet positif de la chirurgie esthétique qui semble aller de soi n’avait jamais été vraiment mesuré dans une étude à long terme. Celle- ci a été réalisée sur environ 550 patients et a été signalée dans la revue « Psychological Science » en mars 2013.

Sachant qu’on comptait 87% de femmes parmi les 550 patients, que ces derniers ont été comparés avec deux autres groupes, un groupe de 264 personnes intéressés par la chirurgie esthétique mais n’ayant pas pris la décision opératoire, et un groupe de 1000 personnes indifférentes vis à vis de la chirurgie esthétique ;

Sachant enfin qu’il n’y avait aucune différence en terme de santé mentale, satisfaction dans la vie privée et dépression entre ces trois groupes, on a donc pu étudier les effets de la chirurgie esthétique sur le premier groupe en comparaison avec les deux autres groupes.

On s’est d’abord assuré dans un premier temps des objectifs des 550 patients. Seul 12% des répondants ont précisé des objectifs irréalistes tels que : « Tous mes problèmes seront résolus », « Je serai un être totalement nouveau »

Les autres ont opté pour des objectifs raisonnables tels : « Se sentir mieux », « Eliminer les imperfections » ou « Développer plus de confiance en soi ».

Les chercheurs ont testé les patients trois, six mois et un an plus tard. Il s’est avéré que les participants estimaient d’abord avoir atteint l’objectif souhaité.

Puis, en comparaison avec les deux autres groupes n’ayant pas subi de chirurgie, les patients se sentaient :

  • En meilleur forme.
  • Moins anxieux.
  • Satisfait bien sûr de la partie du corps sur laquelle était intervenu le chirurgien plastique.
  • Mais plus globalement, satisfait de leur corps et de son fonctionnement en général.
  • Avec une confiance en soi accrue.

En conclusion, preuve a été faite, s’il en était besoin, par cette étude sur le long terme, que la chirurgie esthétique agit non seulement sur le physique mais aussi sur le mental, procurant aux patients un bien-être général.

> Retour sur la page d’accueil 

> Plus d’informations sur les interventions à visée esthétique