Tout savoir sur l'hypotrophie mammaire (le manque ou l'absence de poitrine) et sa prise en charge

Auteur : Dr David Picovski. Dernière mise à jour et vérification scientifique le 07/04/2020.

Hypotrophie mammaire

Qu’est-ce qu’une hypotrophie mammaire ?

Trouble ou absence de la glande mammaire

L’hypotrophie mammaire est une malformation du sein qui porte sur le volume. Contrairement à l’hypertrophie mammaire (volume de la poitrine trop important), l’hypotrophie mammaire désigne un volume insuffisant voire absent de la glande mammaire.

Cette hypotrophie n’occasionne aucune gêne physique fonctionnelle mais peut être à l’origine de nombreux complexes et freiner ainsi l’épanouissement des femmes qui en sont atteintes.

Hypotrophie ou hypoplasie mammaire bilatérale sévère traitée par prothèses

Avant-après : Exemple d’hypotrophie ou hypoplasie mammaire bilatérale sévère traitée par implants mammaires

Une hypotrophie mammaire peut, dans certains cas, être aussi associée à une ptôse mammaire (affaissement de la poitrine), notamment après une grossesse ou un amaigrissement.

Hypotrophie de la poitrine associée à un ptose mammaire suite à une grossesse: seins vidés après l'allaitement

Exemple d’hypotrophie modérée de la poitrine associée à un ptose (affaissement) faisant suite à une grossesse. Les seins se sont notamment vidés après l’allaitement.

Hypoplasie et agénésie mammaire

On distingue deux formes d’hypotrophie des seins :

  • hypoplasie ou d’hypotrophie modérée à sévère : les seins se sont développés, mais trop peu, par rapport à la morphologie de la femme. La glande mammaire est normale mais trop petite.
Exemple d'hypoplasie sévère associée à une malformation du thorax traitée par implants

Avant-après : Chirurgie réparatrice par implants d’une hypoplasie de la poitrine modérée à sévère associée à une malformation du thorax (thorax en entonnoir)

  • agénésie ou aplasie : la glande mammaire ne s’est pas développée du tout, la poitrine est alors absente, les mamelons sont très petits et parfois absents.
Exemple hypotrophie ou hypoplasie mammaire severe

Exemple d’hypotrophie de la poitrine sévère à la limite de l’agénésie. Cette absence de poitrine est assimilée à une malformation et est prise en charge par la sécurité sociale

 

Avant-après : agénésie traitée par implants mammaires

Avant-après : Résultat d’une chirurgie réparatrice, la pose d’implants (de 260cc) ronds disposés en Dual Plan permet de traiter l’absence de poitrine (agénésie mammaire)

Hypotrophie unilatérale

Qu’il s’agisse d’hypoplasie ou d’agénésie, l’hypotrophie mammaire est le plus souvent bilatérale c’est-à-dire qu’elle affecte les deux seins. Il existe toutefois des cas d’hypotrophies unilatérales où un seul sein est affecté ; ceci arrive en général lorsque le trouble mammaire est associé à un syndrome de Poland (une malformation du muscle pectoral).

Avant-après : Chirurgie réparatrice par implants d'une hypoplasie unilatérale sur syndrome de Poland

Avant-après : Chirurgie réparatrice par implants d’une hypoplasie unilatérale droite (sein droit de la patiente) dans le cadre d’un syndrome de Poland

Poitrine plate ou seins très petits, quelles sont les causes ?

L’hypoplasie peut être d’origine génétique, la glande mammaire s’est peu développée même si la puberté est normale. Elle peut aussi être secondaire avec une composante hormonale c’est-à-dire suite à une grossesse ou à la ménopause. Une importante perte de poids peut également affecter la glande mammaire.

Plus rarement, une exposition à des substances toxiques au stade embryonnaire peut être évoquée.

Comment corriger une hypotrophie mammaire ?

La chirurgie esthétique et plastique

Cette insuffisance mammaire peut tout à fait être corrigée grâce à la pose de prothèses mammaires qui redonnent à la poitrine une forme adaptée à la silhouette.

Cette opération, très fréquente, est envisageable pour toute femme adulte souffrant d’hypotrophie.
Dans certains cas, une correction de ptose (une remontée de la poitrine) doit être associée.

Avant-après : hypotrophie avec ptose corrigée par implants et plastie verticale

Avant-après : hypotrophie avec ptose, corrigée par implants et plastie verticale

La prise en charge par la Sécurité Sociale

Les cas sévères d’hypotrophie majeure ou agénésie avec absence totale ou presque de glande mammaire peuvent être remboursés par la Sécurité Sociale et les mutuelles. Le code de nomenclature est QEMA 004.

L’acte est soumis à une demande d’entente préalable que le chirurgien rédige lors de la première consultation. Après avoir déposé ce document à son centre d’assurance maladie, la patiente sera convoquée dans les 15 jours par un médecin conseil. Celui-ci vérifiera par un exemple clinique la sévérité de l’hypotrophie et donnera le cas échéant son accord.

La consultation

Il faut prévoir au moins une consultation avec le chirurgien plasticien (les consultations suivantes sont gratuites) et une consultation obligatoire avec le médecin anesthésiste.

C’est une étape importante, la consultation permet de poser le diagnostic d’hypotrophie et d’analyser la morphologie de la patiente. Le chirurgien étudie donc avec elle le type d’implants mammaires souhaitable, la forme et le volume adaptés à sa silhouette.

Il transmet un devis récapitulant toute l’intervention à venir (en savoir plus : prix d’une correction d’hypotrophie mammaire) avec le détail de tous les postes (coût des implants, du bloc, honoraires…).

Un délai de réflexion d’au moins 15 jours est nécessaire pour mûrir la décision.

Déroulement de l’opération

L’opération de chirurgie esthétique et plastique est de courte durée (45mn à 1h). La sortie se fait soit le jour même de l’opération, soit le lendemain. La patiente porte un pansement en forme de soutien-gorge.

Avant-après : chirurgie réparatrice d'une hypotrophie mammaire sévère par implants ronds disposés en Dual Plan (260cc). L'intervention est prise en charge par l'Assurance Maladie.

Avant-après : chirurgie réparatrice d’une hypotrophie mammaire sévère par implants (260cc). L’intervention est prise en charge par l’Assurance Maladie.

Les suites opératoires

La douleur

Une correction d’hypotrophie mammaire peut être douloureuse si des antalgiques ne sont pas systématiquement prescrits.

Le pansement est retiré dès le lendemain.

Le repos

Un arrêt de travail d’environ 5 à 8 jours est conseillé. Tout effort physique important est à éviter le premier mois.

Le résultat

Le résultat de l’opération est visible immédiatement, mais il faudra néanmoins attendre 3 à 6 mois environ pour apprécier totalement le résultat de la nouvelle poitrine.

Le bénéfice psychologique est très important, la patiente a alors une meilleure image de sa féminité.

Avant-après : hypoplasie sévère corrigée par implants. Le choix raisonnable de la taille des implants et leur disposition en Dual Plan permet un résultat naturel

Avant-après : Résultat d’une opération réparatrice d’une hypoplasie sévère par implants. Le choix raisonnable de la taille des implants et leur disposition en Dual Plan permet l’obtention d’un résultat naturel, malgré la finesse des tissus mammaires.

A qui s’adresser pour corriger une hypotrophie mammaire à Paris ?

Le Docteur Picovski vous garantit un suivi consciencieux et prévenant. Vous pouvez le joindre à tout moment, 24h/24, pour toute question post-opératoire. Les consultations post-opératoires sont comprises dans son forfait, vous pouvez revenir aussi souvent que vous le souhaitez.

Pour en savoir plus…

Avant une augmentation mammaire >
Après une augmentation mammaire >
Déroulement d’une augmentation mammaire >
Essayage de la taille des prothèses mammaires >
Les cicatrices >
Risques et complications >
Prix >

Références :

  • La fiche d’information de la Société Française de Chirurgie Plastique et Esthétique sur la plastie d’augmentation mammaire par prothèses: Fiche
  • La dossier sur l’augmentation mammaire de l’ISAPS : Dossier 

2 questions-réponses sur "Tout savoir sur l’hypotrophie mammaire (le manque ou l’absence de poitrine) et sa prise en charge"

  • Eva D dit :

    Bonjour, J’ai une hypotrophie mammaire. Pourrais-je avoir un devis ?
    Cordialement

    • Dr Picovski dit :

      Bonjour. S’il agit d’une hypotrophie mammaire avérée, l’intervention peut être prise en charge par la sécurité sociale avec le codage QEMA 004 et après accord préalable du médecin-conseil. Les dépassements d’honoraires peuvent être alors remboursés par votre mutuelle à hauteur du contrat qui a été souscrit (vous pouvez vous renseigner avec ce codage auprès de votre mutuelle). Pour connaître le tarif exact de l’intervention, vous pouvez m’envoyer via le formulaire de contact, des photos (de face, de trois quarts et de profil), je pourrais ainsi vous répondre plus précisément. cordialement