Liposuccion du ventre

Liposuccion du ventre

La liposuccion ou lipoaspiration du ventre est une intervention de chirurgie esthétique qui consiste à aspirer les excès de cellules graisseuses localisés au niveau de l’abdomen. Ces amas graisseux en excès peuvent puiser leurs origines dans l’hérédité, les grossesses, les successions de régimes amaigrissants, et le processus naturel de vieillissement. La lipoaspiration du ventre permet de corriger ces volumes graisseux excessifs, souvent résistants aux différents régimes amaigrissants ou aux activités sportives.

Efficace et simple de réalisation, cette intervention est pratiquée par un chirurgien esthétique. Les risques de cette opération sont très limités. On se dirigera néanmoins toujours vers un chirurgien qualifié et reconnu par l’Ordre des Médecins.

Les indications d’une liposuccion du ventre

lipoaspiration du ventre chez un homme

Lipoaspiration du ventre chez un homme

Cette opération est indiquée pour les patients présentant un ventre avec un excédent graisseux, sans surplus cutané important. Le ventre est l’une des zones corporelles les plus opérées en lipoaspiration.

Il faut savoir que ce traitement ne s’adresse pas aux obèses, et qu’il est même souhaitable de perdre du poids avant l’opération. Des études ont aussi précisé que les patients ayant eu une lipoaspiration sont ensuite davantage motivés pour suivre un régime alimentaire, ce qui aura un effet toujours bénéfique sur la silhouette dans sa globalité même si l’opération supprime définitivement les excès graisseux du ventre.

On trouve plusieurs types de profils pour lesquels une liposuccion abdominale peut être envisagée:

– Les femmes, mais également les hommes ayant un excès graisseux localisé sur l’abdomen (et les hanches et poignées d’amour) et pour qui, régimes alimentaires ou activités sportives se sont révélés inefficaces, peuvent trouver un bénéfice certain dans cette intervention.

– Femmes dont la ménopause a provoqué un gain de graisse spécialement localisé niveau de l’abdomen.

– Les hommes de plus de 40 ans présentant de la graisse en excès au niveau de la « bouée », c’est à dire au niveau abdominal (en sous-ombilical) et des flancs.

Une lipoaspiration abdominale est- t-elle appropriée en cas de relâchement musculaire?

La lipoaspiration ne corrige que les surcharges graisseuses localisées. Une paroi musculaire défaillante et distendue ne peut être corrigée par cette opération et le chirurgien esthétique conseillera dans ces cas là une abdominoplastie (plastie abdominale ou une dermolipectomie abdominale), seule intervention permettant de corriger une faiblesse musculaire et de réparer la sangle abdominale.

Ainsi, le traitement pour un relâchement musculaire associé à un excès d’amas graisseux se solutionnera que par une abdominoplastie conjuguée avec une liposuccion.

Quelles sont les conditions favorables à cette chirurgie du ventre ?

Les résultat d’une liposuccion du ventre sont excellents lorsque ces trois conditions sont conjuguées:

Liposuccion du ventre

Liposuccion du ventre

– Une bonne qualité de peau, souple et rétractile est un plus pour l’opération. (Une peau plus lâche devra

bénéficier d’un redrapage et d’une remise en tension en supprimant l’excédent de peau).

– Une surface graisseuse localisée et non diffuse.

– Un poids le plus proche du poids idéal.

La préparation à l’intervention

Pendant la première consultation préopératoire, le chirurgien évalue l’état du ventre du patient : paroi abdominale, surface cutanée, volume de graisse. Il présente les éventuelles contre-indications, explique le déroulement de l’intervention et les douleurs éventuelles consécutives.

Un bilan sanguin pré-opératoire est réalisé selon les prescriptions, 15 jours au minimum avant l’intervention.

Une consultation avec le médecin anesthésiste doit avoir lieu au minimum 48heures avant l’intervention.

Le chirurgien esthétique demande au patient, dans la mesure du possible,  d’avoir un poids le plus proche possible de son poids normal.

-Le chirurgien remet un devis détaillé et personnalisé présentant le prix de la liposuccion du ventre ainsi qu’une fiche de consentement. Comme tout acte à visée purement esthétique, le patient dispose d’un délai de 15 jours au minimum pour réfléchir.

Le choix du type d’anesthésie

Le type d’anesthésie dépend de la quantité d’excès graisseux à aspirer et de la concertation entre le chirurgien esthétique, l’anesthésiste et le patient. Le plus souvent, la lipoaspiration du ventre est réalisée sous anesthésie générale. Pour une liposuccion traitant de petites zones, l’anesthésie locale ou l’anesthésie sous neuroleptanalgésie peuvent  être aussi pratiquées.

L’opération proprement dite

Elle se pratique le plus souvent en ambulatoire (entrée et sortie le jour même) mais pour certaines liposuccions importantes une hospitalisation de 24heures peut être nécessaire.

La durée de l’intervention varie de 30 minutes à une heure selon la quantité d’amas graisseux à aspirer, et le nombre de zones à traiter.

Les saignements et les ecchymoses sont limités grâce à une infiltration de la zone à aspirer avec une solution vasoconstrictrice et anesthésique.

Le chirurgien esthétique procède à l’aspiration des cellules graisseuses à l’aide de fines canules à bouts arrondis introduites dans les zones à traiter par de discrètes et très courtes incisions. Les graisses profondes sont ainsi ôtées, de façon harmonieuse. Les incisions étant minimes et dissimulées dans le pubis sur la zone pileuse, dans l’ombilic ou sur la région du flanc, les cicatrices sont quasi-invisibles.

Quel traitement en cas de surcharge graisseuse conjuguée à une distension cutanée?

Lorsque l’ excès de volume du ventre est d’origine graisseuse, il n’est pas nécessaire d’enlever un segment de peau.

En revanche, pour les sujets présentant un relâchement cutané ou une peau altérée (vergeturée ou cicatricielle),

Liposuccion abdominale avec mini-abdominoplastie

Liposuccion abdominale avec mini-abdominoplastie

un petit fuseau de peau au dessus du pubis est ôté (mini-lifting abdominale ou mini-abdominoplastie) par le chirurgien esthétique après avoir effectué la liposuccion.

La peau saine périphérique est de ce fait remise en tension. La cicatrice est dissimulée dans la région pubienne afin d’être imperceptible.

Après une liposuccion du ventre

–  Port d’une bande compressive (bande velpeau ou elastoplast) durant 24h sur la zone opérée.

– Ecoulement (sang) durant un jour ou deux au niveau des courtes incisions.

– Le port d’une gaine spécifique ou panty est obligatoire durant 2 à 4 semaines après l’opération selon la quantité de graisse retirée et la qualité de peau initiale. Il est cependant possible de l’ôter pour prendre une douche. Cette gaine de soutien ou panty, permet d’optimiser le résultat de la liposuccion en limitant l’oedème et en favorisant une réaction idéale des tissus.

– Les douleurs sont modérées et ressemblent plutôt à des crampes ou courbatures. Elles sont calmées par de simples antalgiques.

– Les cicatrices d’incision sont minimes, les fils sont résorbables. Les pansements disposés sur ces cicatrices tombent spontanément après quelques jours. Les remplacer n’est donc pas nécessaire.

– Le chirurgien esthétique peut dans certains cas prescrire un traitement par fer et acide folique afin d’éviter toute anémie consécutive à l’intervention de liposuccion.

– Apparition d’un œdème et d’ecchymoses (bleus) disparaissant au bout de quelques semaines.

– La reprise du travail peut s’effectuer 48 h après l’intervention si l’activité professionnelle est sédentaire ou modérée.

– La reprise d’activités sportives peut s’envisager après un mois suivant l’intervention.

– Si des reprises chirurgicales s’avèrent nécessaires, elles se font le plus souvent sous anesthésie locale avec des gestes simples.

resultat-correction-ventre-taille

Résultat du retrait des amas graisseux (lipoméries) au niveau du ventre et de la taille chez une femme

Les risques et complications

Inhérentes à toute chirurgie, esthétique ou non, des risques ou complications peuvent être rapportés, mais restent exceptionnels.

– Les accidents thromboemboliques comme les phlébites et embolies pulmonaires sont des risques davantage liés à l’anesthésie qu’au geste chirurgical, mais sont rarissimes. Effectivement, les consultations pré-opératoires avec le chirurgien esthétique puis l’anesthésiste ont pour objectif d’écarter au maximum risques et complications.

– hématome (ou saignement intérieur) est quasi-impossible car il n’y a pas de zone de décollement (comme une abdominoplastie) susceptibles de saigner , par contre il y a des ecchymoses, systématiques, qui se résorberont en quelques semaines.

– La survenue d’une infection peut nécessiter un drainage chirurgical combiné à un traitement par antibiotique.

– Des perturbations métaboliques initiales voire une anémie en cas d’une grande quantité de graisse retirée. L’anémie est le plus souvent rapidement résolutive grâce à un traitement par fer mais dans certains cas, si elle est trop importante et responsable d’une trop grande fatigue, une transfusion peut être nécessaire.

– Des troubles de la sensibilité peuvent être ressentis mais s’estompent au bout de quelques semaines.

– Une imperfection du résultat, un aspect non lisse, une asymétrie possible sont dus à une technique chirurgicale médiocre et une reprise au bloc est nécessaire afin d’effectuer les corrections nécessaires.

– La survenue retardée d’un lymphocoele (poche de liquide lymphatique en arrière de la peau du bas ventre).  Cette complication est exceptionnelle et un drainage en consultation suffit pour la traiter.

resultat-lipoapiration-ventre-homme

Resultat à 6 mois d’une correction du ventre et des poignées d’amour chez un homme

Les limites de ce traitement chirurgical

Une liposuccion du ventre ne corrige pas une surcharge pondérale et n’est donc pas un moyen de perdre du poids ou de traiter une obésité. Cette intervention chirurgicale ne dispense pas d’une amélioration de l’hygiène de vie. L’objectif d’une liposuccion du ventre est de resculpter et remodeler un ventre disgracieux souffrant d excès graisseux.

Le résultat

Les résultats sont optimaux au bout de quelques mois et le patient bénéficie d’un suivi opératoire.

La liposuccion est actuellement l’intervention de chirurgie esthétique la plus pratiquée. Lorsque l’indication est bien posée et que la technique chirurgicale est rigoureuse, l’intervention de liposuccion du ventre offre une correction excellente, radicale et définitive des excès graisseux.

 

< Retour à l’intervention de la liposuccion et informations sur les prix

 

Article rédigé par le Dr David Picovski - Dernière mise à jour le 30 août 2012

Galerie Photo

Commentaires (8)

  • axel about dit :

    bonjour j ai subi un by pass, mes abdos sont tres présents étant donné que j ai toujours pratiqué beaucoup de sport, j ai perdu 73 kilos et aujourd hui le probleme qui se pose est que grace à mon jeune age, ma peau n est pas si affectée que ca, en revanche, elle est distendue, vergéturée et tangue un peu vers le bas, c’est plutôt disgracieux, et j aimerais juste obtenir un physique plus agréable à regarder

    • Dr Picovski dit :

      Bonjour. Vous parlez d’une peau « pas si affectée que ça » mais distendue, vergeturée et qui tombe vers le bas ce qui montre qu’elle doit sans doute être toutefois abimée par votre amaigrissement. Le sport comme vous le faites est toujours un plus mais malheureusement il ne peut améliorer un état cutanée en remettant en tension de la peau et en corrigeant les vergetures. Lorsque les signes sont très gênants, une abdominoplastie peut être évoquée (qu’elle soit localisée c’est-à-dire une mini abdominoplastie ou complète) dans votre cas, compte tenu du by-pass celle-ci sera sans doute prise en charge par la sécurité sociale.
      Je reste à votre disposition si vous avez des questions supplémentaires ou souhaitez m’adresser des photos via le formulaire de contact. Cordialement

  • alexandra dit :

    bonjour apres ma grossesse jai pris 25 kg e( ma peau c’est detendu elle pend et cela est tres génent penser vous qu’une liposuccion serais pris en carge par la securité social ?

    • Dr Picovski dit :

      Bonjour, Si la peau « pend » comme vous le dites, une lipoaspiration ne sera sans doute pas indiquée car comme vous le savez certainement, une lipoaspiration ne règle pas un défaut de qualité de la peau (distension, vergetures,..), elle ne fait que vider les excédents graisseux… Il me semble que chez vous, seule une abdominoplastie pourra bien corriger les choses. Cette intervention est prise en charge s’il y a la présence d’un tablier abdominal (ventre recouvrant le pubis). Vous pouvez avoir des informations sur cette intervention en cliquant ICI. Je reste à votre disposition. Cordialement

  • Ktya dit :

    bonjour,
    Suite à un lipo de la culotte de cheval il y a 6 ans j’ai des vagues disgracieuses qui s’y sont formées c’est juste horrible. que puis-je faire?

    • Dr Picovski dit :

      Bonjour, Pour vous répondre au mieux, l’idéal serait que vous m’adressiez des photos via le formulaire de contact. Dans certains cas, ces irrégularités peuvent être corrigées grace à une lipoaspiration corrigeant les reliefs (liés aux excès de graisse résiduels) associée ou non à une injection de graisse autologue (lipofilling) pour combler les dépressions. Cordialement

  • Lili dit :

    Bonjour dr
    Après 2 grossesses j ai pris du poids forcément que j ai presque totalement perdu il me reste 4 kilos par rapport a la première grossesse mais j ai pris de la graisse au niveau des flancs que je trouve vraiment horrible et disgracieux pensez vous que cela peut être pris en charge ou pas et a combien s élève environ cette liposuccion.
    En vous remerciant.

    • Dr Picovski dit :

      Bonjour. Le critère pour une prise en charge est la présence d’un tablier abdominal. Avez-vous le ventre qui recouvre votre pubis ? S’il s’agit d’une lipoaspiration des hanches seules, elle ne pourra pas être prise en charge. Si vous le souhaitez, vous pouvez m’adresser des photos via le formulaire de contact afin que je vous réponde plus précisément. Cordialement