Prix et prise en charge d’une gynécomastie

Auteur : Dr David Picovski. Mise à jour : 10 février 2022

Le prix d’une correction de gynécomastie (traitement de la poitrine chez l’homme) est pris en charge par la Sécurité Sociale lorsqu’il s’agit, d’après la nomenclature de l’Assurance Maladie, d’une “gynécomastie accusée posant un problème d’ordre psychologique” et, dont le traitement est “réalisé après un bilan endocrinien”.

Il faut donc une véritable gynécomastie avec des arguments cliniques (anatomiques) montrant qu’une gène psychologique peut être occasionnée. Le chirurgien plastique, au cours de la première consultation, évalue la possibilité de la prise en charge. Si elle est confirmée par le bilan endocrinien (et notamment par l’échographie mammaire), il n’a pas besoin d’établir une demande d’entente préalable car la prise en charge est automatique. Les photographies et l’étude de la glande mammaire après l’opération (examen anatomo-pathologique) serviront également de documents justifiant la prise en charge de l’opération.

Cette intervention étant prise en charge, l’Assurance Maladie couvre les frais d’hospitalisation. Les dépassements d’honoraires du chirurgien et de l’anesthésiste restent à la charge du patient. Ces coûts pourront être remboursés si son contrat de mutuelle le permet.

Le code de nomenclature de la Sécurité Sociale utilisé par les mutuelles pour déterminer le taux de remboursement pour la correction de gynécomastie est :

  • QEFA 002 : correction bilatérale de la gynécomastie
  • QEFA 011 : correction unilatérale de la gynécomastie
Actes pour interventionsTarif chirurgie esthétiqueTarif chirurgie réparatrice
Gynécomastie

(glande mammaire anormalement développée)
sur devis

  • uniquement si prise en charge impossible

à partir de 1950€

  • avec Sécurité Sociale (sans entente préalable

  • si excès essentiellement glandulaire, après bilan endocrinien : code QEFA002 ou QEFA001

  • remboursement mutuelle possible

Adipomastie

(accumulation de graisse sur le sein)
à partir de 3850€

si excès essentiellement graisseux (peu voire pas d'excès glandulaire)
pas de prise en charge

Si la prise en charge n’est pas possible en cas de signes cliniques insuffisants, le chirurgien établit un devis hors convention ou “devis pour un acte à visée esthétique” récapitulant en détail l’ensemble des différents tarifs de l’opération : ses honoraires, ceux de l’anesthésiste, les coûts d’hospitalisations (bloc opératoire et chambre) et les frais annexes des prestations de la clinique souhaitées.

Le prix d’une correction de gynécomastie fluctue donc selon ces paramètres mais également en fonction du geste opératoire et de sa durée.

Seule la première consultation est à régler. Son prix est de 80 euros avec la remise d’une feuille de soins pour le remboursement. Toutes les autres visites sont gratuites, que ce soit avant ou après l’opération.

Tout savoir sur la correction de la gynécomastie >