Mamelons ombiliqués

Mamelons ombiliqués

Allaiter est une expérience riche et différente pour chaque femme. Malheureusement, si l’allaitement est parfaitement naturel, toutes les femmes ne peuvent pas l’accomplir, souvent en raison d’une malformation des mamelons.

Mamelon invaginé ou rentré

Mamelon invaginé ou rentré

Cette malformation d’origine congénitale se matérialise par des mamelons rentrés ou très peu proéminents en raison de canaux galactophores (les canaux qui apportent le lait) trop courts et qui tirent les mamelons vers l’intérieur des seins. Ceux-ci sont alors appelés mamelons ombiliqués ou invaginés ou encore tétons ombiliqués.

Malgré tout, en fonction du degré d’ombilication, il est possible d’allaiter. Mais attention, beaucoup de femmes croient avoir des mamelons ombiliqués car ils sont peu proéminents. Il faut savoir que les nourrissons, lors de la tétée ne se saisissent pas uniquement du téton, ils aspirent également une partie de l’aréole ce qui conduit mécaniquement à la saillie du mamelon.

Pour en avoir le cœur net, vous pouvez pressez votre aréole et voir si le mamelon sort. Si ce n’est pas le cas, vous êtes probablement en présence d’un mamelon ombiliqué, comme 1 femme sur 10. Un spécialiste pourra vous le confirmer. Le traitement est alors tout à fait possible grâce à la chirurgie plastique.

mamelon ombiliqué

mamelon ombiliqué unilatéral

Avant l’opération

Pour connaître les recommandations de votre chirurgien plasticien, une à deux consultations sont nécessaires. Il vous remettra également un devis comprenant tous les détails de son intervention (plus de détails sur le prix d’une correction de mamelons ombiliqués). Il faudra éviter le tabac et le prise d’aspirine une semaine avant l’opération.

Déroulement de l’opération

L’intervention ne dure pas plus de 30 minutes, sous anesthésie locale la plupart du temps. Le chirurgien coupe les canaux galactophores rétractés provoquant l’invagination des mamelons. Une hospitalisation de quelques heures est suffisante.

Résultat d'une opération des mamelons ombiliqués lors de la 1ère consulation de contrôle

Résultat d’une opération des mamelons ombiliqués au 5ème jour

Les suites opératoires

Les suites sont généralement très peu douloureuses. Un arrêt de travail d’un jour ou 2 suffit dans la plupart des cas. Tout effort physique est proscrit durant la première semaine. Le résultat est instantané mais il faut attendre encore quelques semaines pour que la forme définitive de l’aréole  se précise.

Pour en savoir plus…

Avant et après une correction de mamelons ombiliqués >
Prix et prise en charge Sécurité Sociale >

Le Docteur Picovski vous garantit un suivi consciencieux et prévenant. Vous pouvez le joindre à tout moment, 24h/24, pour toute question post-opératoire. Les consultations post-opératoires sont comprises dans son forfait, vous pouvez revenir aussi souvent que vous le souhaitez.

Article rédigé par le Dr David Picovski - Dernière mise à jour le 30 août 2012

Commentaires (12)

  • Laura dit :

    Bonjour,
    Je souhaiterais avoir qq informations sur l’invagination du mamelon.
    Cela concerne l’allaitement, un gynécoloque m’avait déconseiller de pratiquer cette intervention et m’avait dis qu’il n’y avait aucun souci pour allaiter en ayant ce probleme. mais j’ai vu dans certains articles qu’apres cette chirurgie il peut y avoir des problemes d’allaitement. je souhaiterais faire cette intervention tout en ayant la certitude de pouvoir allaiter mon enfant. que faire?? merci de votre réponse

  • Dr Picovski dit :

    Bonjour
    oui, votre gynécologue a raison. Souvent, avoir des mamelons invaginés ne pose aucun problème pour un allaitement. Là, où ils peuvent être gênant c’est qu’ils peuvent être la cause d’inflammations voir d’infections locales. Il faut savoir qu’une correction risque de gêner un allaitement futur car, dans cette opération, certains canaux galactophores (canaux qui apportent le lait) sont coupés. En effet, ce sont ces derniers qui sont rétractés dans cette pathologie et qui sont libérés lors de l’intervention. Il arrive toutefois que les patientes puissent encore allaiter après… mais il existe un risque…
    Cordialement,

  • Pseudo (Nom/Prénom)* dit :

    Ma fille s’est fait opéréee le 5 décembre. Mais la cicatrisation se passe mal : écoulement de sang et lymphe depuis 18 jours. De plus un des deux mamelons est nécrosé. Résultat : il faudra de nouveau l’opérer.
    De façon usuelle, le chirurgien doit il mettre un drain pour l’écoulement du liquide durant et après l’opération. Si il n’y a pas de drain, comment la cicatrisation peut-elle se faire? Actuellement, elle a un systeme de mèche autour du têton, et doit changer ses pansements régulièrement. Merci pour votre réponse.

    • Dr Picovski dit :

      Bonjour, Pour vous répondre au mieux, l’idéal serait que vous m’adressiez des photos et en attendant, je peux vous dire que, si la cicatrisation se passe mal, il faut réaliser plusieurs choses. Tout d’abord s’efforcer d’obtenir une plaie le plus propre possible. Désinfection et douches quotidiennes sont autorisées pour éviter toute macération. Également, comme nous sommes à plusieurs semaines, s’il existe une nécrose, le chirurgien qui a opéré votre fille (ou un autre chirurgien) doit retirer la zone nécrosée afin que la zone cicatrise. IMPORTANT: le but est d’obtenir la cicatrisation la plus rapide possible et surtout de ne pas chercher pour l’instant à améliorer esthétiquement les choses. cet éventuel geste de reprise chirurgicale voire de réparation du mamelon et de l’aréole pourra se faire à distance, une fois que les cicatrices seront matures (il faudra au moins plusieurs mois d’attente). Ne vous inquiétez pas, les solutions sont nombreuses… Pour ce qui est du drainage, s’il s’agit d’une réduction mammaire , le plus souvent un drainage est mis en place en fin d’intervention soit par drain de redon soit par lame de Delbet. S’il s’agit d’une opération de desinvagination des tétons, il n’y a jamais de drainage. Pour ce qui est du méchage du mamelon, je n’aime pas trop les mèches car celles-ci peuvent empêcher les écoulements et retarder une cicatrisation. L’idéal comme je vous l’expliquais sont des douches quotidiennes et éventuellement un traitement antiseptique (en l’absence d’allergie par exemple la pommade bétadinée) et un pansement gras : il faudra bien sur s’assurer qu’il n’y a pas de zone de nécrose à exciser. En restant à votre disposition. Cordialement.

  • Patricia dit :

    Bonjour, je souhaite une chirurgie des tétons ombiliqués. Je voulais savoir comment peut se faire cette opération et si elle peut être prise en charge par la sécurité sociale ? Merci cordialement

    • Dr Picovski dit :

      Bonjour. Une opération des mamelons ombiliqués est prise en charge par la sécurité sociale (codage QEEA 003) lorsqu’il existe une « invagination difficile à extérioriser mécaniquement et qui se rétracte rapidement ». Elle est également prise en charge lorsque le mamelon est le siège d’inflammation ou d’infection locale chronique. Pour cette intervention, il n’est pas nécessaire de rédiger une demande d’entente préalable, la prise en charge, dans ces cas cités ci-dessus, est automatique. Les dépassements d’honoraires peuvent alors être remboursés partiellement ou en totalité selon votre contrat de mutuelle. Cordialement

  • ju dit :

    Bonjour,
    Je souhaiterais connaitre le prix de l’intervention pour des mamelons ombiliqués.
    Merci, Cordialement,

    • Dr Picovski dit :

      Bonjour,
      La correction des mamelons ombiliqués est prise en charge par la sécurité sociale ; il faut pour cela qu’il y ait une notion d’inflammation ou d’infection locale ou une invagination difficile à extérioriser mécaniquement et dont la rétraction persiste. Pourriez-vous m’adresser des photos via le formulaire pour que je puisse vous répondre plus précisément. Je reste à votre disposition. Cordialement

  • Amela dit :

    Bonjour Dr,
    J’avais le même problème proposé et vraiment je veux faire cette opération mais j’ai très peur avoir des mauvaises conséquences et surtout après l’opération.Si vraiment vous êtes spécialiste alors je veux vraiment faire cette opération chez vous et merci de me répondre le plus vite possible car je suis en France jusqu’au fin juin.

    • Dr Picovski dit :

      Bonjour. Vous parlez de quel problème ? Retenez qu’une correction de mamelon invaginé n’est pas là pour améliorer un allaitement mais pour améliorer esthétiquement la forme de vos mamelons.
      Je reste à votre disposition si vous souhaitez m’adresser des photographies via le formulaire de contact afin que je vous donne un premier avis. Cordialement

  • Cam dit :

    Bonjour,
    Je souhaiterais savoir à partir de quel âge cet opération peut être pratiqués chez les jeunes filles? Faut-il attendre que la poitrine soit arrivée à la fin de son développement? Merci de votre réponse.

    • Dr Picovski dit :

      Bonjour, Oui effectivement il est toujours bien d’attendre la fin de la croissance mammaire sauf s’il y a des signes inflammatoires (rougeur, douleur, écoulement,…) qui poussent à une intervention plus précoce. En général il faut attendre l’âge de 16-17 ans pour que la poitrine ait fini son développement… Cordialement