Prix de la correction des mamelons ombiliqués

Parce que des mamelons invaginés (ou mamelons ombiliqués) peuvent perturber l’allaitement, l’intervention pour leur correction relève de la chirurgie plastique et réparatrice. Elle est donc prise en charge par la Sécurité Sociale.

Ainsi, l’ensemble du coût de l’hospitalisation est remboursé. Les honoraires du médecin-anesthésiste, du chirurgien et des prestations annexes sollicitées par la patiente restent à sa charge. Le tarif de ces postes peut être toutefois pris en charge selon le contrat d’assurance maladie complémentaire souscrit.

Afin de pouvoir bénéficier de la prise en charge du prix de la correction de ses mamelons invaginés, la patiente reçoit une demande d’entente préalable établie par son chirurgien plasticien au cours de la première consultation. La patiente doit ensuite la faire parvenir à son centre d’Assurance Maladie. Selon les cas, le médecin-conseil de la Sécurité Sociale peut demander à la rencontrer pour constater la pathologie, avant de décider la prise en charge. La réponse se fait sous 15 jours. Le code de nomenclature de la Sécurité Sociale pour la correction unilatérale de mamelon ombiliqué est QEEA 002 et QEEA 003 pour une correction bilatérale.

Le tarif d’une correction de mamelons invaginés est calculé avec la patiente en consultation et fait l’objet d’un devis répertoriant l’ensemble des détails de l’intervention.

Les honoraires du chirurgien pour la première consultation sont de 80 euros (chirurgie plastique). Les suivantes sont gratuites.

Tout savoir sur l’intervention de la correction des mamelons ombiliqués >

Mis à jour le 4 novembre 2016 publié initialement le 31 août 2012