Puis-je allaiter avec des mamelons invaginés ? et après l'opération ?

Auteur : Dr David Picovski. Dernière mise à jour et vérification scientifique le 12/11/2020.

Peut-on allaiter avec des mamelons rentrés ou rétractés ?

Oui, comme la plupart des femmes, si elles le souhaitent, celles qui ont des mamelons dits « rentrés  » ou « rétractés » (on dit aussi invaginés ou ombiliqués) peuvent allaiter. Dans 10% des cas concernés, cela peut toutefois constituer un frein, tout dépend du stade d’ombilication du mamelon.

mamelons invaginés et allaitement

Un allaitement est le plus souvent possible avec des mamelons « rentrés » ou « invaginés »

Mamelon normal et téton inversé ou invaginé, quelle différence ?

La forme des mamelons est très variée mais on peut définir un mamelon ou un téton comme normal à sa forme projetée vers l’extérieur, érigée.

Un mamelon qui est plat, qui ne ressort pas ou qui est sans projection est un mamelon rentré. Cette rétraction du mamelon est dûe à des canaux galactophores (qui transportent le lait) trop courts.

Aspect d’un mamelon normal bien projeté et aspect d’un mamelon “rentré” invaginé

Aspect d’un mamelon normal bien projeté et aspect d’un mamelon “rentré” invaginé

Les stades du téton ombiliqué : comment les reconnaître ?

Il existe 3 stades d’ombilication du mamelon.

Stade 1 : Les mamelons ressortent lorsqu’ils sont pressés ou exposés au froid puis se rétractent.

Stade 2 : Les mamelons ressortent par traction manuelle puis se rétractent rapidement.

Stade 3 : Les mamelons ne sortent pas quelle que soit la technique employée.

Les stades 1 et 2 ne perturbent pas les chances d’allaiter car le bébé prend en bouche le mamelon et l’aréole qui se trouve autour en exerçant une traction. Si besoin, on peut utiliser la méthode Niplette pour faciliter la succion du bébé. Un mamelon ombiliqué de stade 3, par contre, compromet l’allaitement.

Aspect typique d’un mamelon invaginé ou ombiliqué stade 3

Aspect typique d’un mamelon invaginé ou ombiliqué stade 3

Peut-on corriger un mamelon ombiliqué ?

Une intervention est possible pour corriger les tétons ombiliqués. A l’occasion d’une consultation, le chirurgien esthétique vous informe et vous présente un devis détaillé avec le prix de l’opération. Une prise en charge partielle par la Sécurité Sociale est possible lorsqu’il y a des signes d’inflammation.

Si vous pensez être dans ce cas, n’hésitez pas à consulter un spécialiste qui le confirmera ou l’infirmera et vous orientera, si besoin, vers une opération.

Méfiez-vous par ailleurs des techniques utilisant la traction du mamelon ou des injections d’acide hyaluronique, elles sont tout à fait inefficaces pour donner une forme projetée définitive aux mamelons ! Seule la technique chirurgicale donne des résultats.

Cependant, l’opération ne doit pas être réalisée dans le but d’allaiter. Elle est proposée afin d’apporter un mieux-être, elle ne garantit en aucun cas un futur allaitement !

Comment se déroule la chirurgie du mamelon ombiliqué ?

Une chirurgie de courte durée

Cette opération dure en général moins d’une demi-heure, sous simple anesthésie locale. Elle consiste à procéder à une libération partielle ou totale des canaux galactophores par de petites incisions dans un premier temps, puis à interposer entre le mamelon et la glande mammaire 2 lambeaux sous-cutanés prélevés sur l’aréole elle-même. Le chirurgien procède ensuite à un resserrement de la base du mamelon afin de le maintenir extériorisé et de corriger définitivement l’invagination.

La patiente sort après seulement quelques heures d’hospitalisation et doit se reposer quelques jours. La chirurgie du mamelon est peu douloureuse et efficace, puisque quelques semaines suffisent pour retrouver des mamelons normaux et érigés. La cicatrice est très fine, quasiment invisible au bout de quelques semaines.

Un résultat esthétique bénéfique mais pas forcément fonctionnel

Toutes les patientes opérées retrouvent des tétons projetés et la plupart récupèrent leur capacité d’allaitement car les canaux galactophores se reconstituent. Toutefois cette régénération n’est pas garantie et certaines patientes ne peuvent plus allaiter suite à l’intervention. C’est pourquoi, paradoxalement, l’opération des mamelons ombiliqués n’est pas indiquée pour faciliter un futur allaitement.

Et après l’opération, l’allaitement est-il toujours possible ?

Pas toujours ! Il est impossible de prévoir quelle patiente recouvrera la capacité d’allaiter et quelle patiente ne le pourra pas.

Il faut bien garder à l’esprit que la chirurgie des mamelons ombiliqués a avant tout un rôle esthétique chez des patientes souvent très complexées. Elle peut également régler des problèmes d’inflammations chroniques du mamelon (écoulements infectieux).

Comme la technique repose sur la section des canaux galactophores rétractés, cette opération n’a pas pour but, contrairement à ce que l’on peut penser, de faciliter un allaitement, bien au contraire… La section des canaux a des chances de perturber un allaitement futur. Il faut donc recourir à cette chirurgie pour les bonnes indications, pas pour aider un futur allaitement.

Résultat d’une opération de correction de mamelons ombiliqués à une semaine

Résultat d’une opération de correction de mamelons ombiliqués à une semaine. Les fils tomberont progressivement lors des douches quotidiennes.

< Plus d’information sur la chirurgie des mamelons invaginés

Références :

  • La fiche la société Française de Chirurgie Plastique, Réparatrice et Esthétique (SOFCPRE) sur l’opération de l’invagination du mamelon : Fiche
  • L’article Wikipedia sur le mamelon invaginé : Article
< Voir toutes les questions "Mamelons ombiliqués"