La liposuccion : le traitement radical des graisses localisées

Liposuccion

La liposuccion, encore appelée lipoaspiration est l’intervention de référence permettant de supprimer radicalement et définitivement les surcharges graisseuses localisées.

Inventée par le Dr Yves Gérard Illouz en 1977, la liposuccion est aujourd’hui l’intervention de chirurgie esthétique la plus réalisée au monde.

Cette technique bénéficie de plusieurs décennies de progrès. Si la liposuccion s’est banalisée, elle reste avant tout une véritable intervention chirurgicale répondant à des règles bien précises. Cette opération doit être réalisée par un chirurgien qualifié pour ce type d’intervention, inscrit à l’Ordre National des Médecins et exerçant dans un établissement devant assurer toutes les garanties de sécurité chirurgicale selon les normes en vigueur.

Liposuccion et amaigrissement

Ce n’est pas l’aspect « amaigrissement » qui constitue l’objectif de cette technique, mais la recherche de l’harmonie des formes par un remodelage de la silhouette. La lipoaspiration n’est pas une intervention destinée à ôter les multiples couches graisseuses acquises par une suralimentation, l’obésité constituant même une contre-indication. Bien entendu, le patient pourra perdre quelques kilogrammes correspondant à la quantité de graisse ôtée lors de l’intervention, mais le but de cette chirurgie est de corriger les surcharges localisées, appelées lipoméries. La liposuccion est avant tout un acte de sculpture de la silhouette; c’est d’ailleurs de là qu’elle tient son autre nom : « liposculpture ».

Des résultats excellents sur les surcharges graisseuses localisées

Les meilleurs résultats s’observent sur les excès adipeux localisés sur une zone type de la silhouette. On parle de lipoméries, ou encore de stéatoméries. Ces amas graisseux sont le plus souvent réticents à tout régime amaigrissant ou à la pratique d’activités physiques. Il peut s’agir de zones comme le ventre, les hanches, les cuisses, les bras, les genoux, les mollets, les chevilles, les poignées d’amour… La culotte de cheval (de son nom savant « région trochantérienne ») est chez les femmes, une zone souvent prédisposée à accueillir les excès adipeux. La lipoaspiration est alors parfaitement indiquée pour ces zones récalcitrantes aux régimes. En théorie, pour un résultat des plus favorables, avec un meilleur ciblage des graisses profondes indélogeables, la patiente ou le patient devrait avoir un poids le plus proche possible de son poids normal avant l’intervention. Les lipoméries ne concernent pas que les zones de la silhouette: certaines zones graisseuses au niveau du visage peuvent bénéficier de cette intervention, comme le double menton (lipoaspiration cervicale), l’ovale du visage, les bajoues.

Résultat de liposuccion à 6 mois

Résultat de liposuccion à 6 mois

Une évaluation de l’élasticité cutanée capitale

La lipoaspiration est la chirurgie esthétique idéale pour les sujets présentant une peau de bonne qualité. Pour un résultat accompli, le chirurgien plasticien devra s’assurer que la peau de la patiente ou du patient possède une bonne élasticité, sans relâchement, afin de permettre une rétraction satisfaisante et éviter la survenue de toute irrégularité de surface disgracieuse (vagues ou plis inesthétiques).

Une technique concernant la graisse profonde

Les canules utilisées doivent être extrêmement fines (3-4 mm). Leur bout arrondi respectent au maximum les vaisseaux et les nerfs. Aucun traumatisme n’est subi par la peau sus-jacente à la zone traitée.

Lorsque le patient possède une qualité de peau convenable, et que les indications sont bien posées, avec un traitement de la graisse en profondeur, l’utilisation d’une canule la plus fine possible, et la réalisation de travées régulières et homogènes, le résultat sera excellent. Les effets de vagues ou de plis inesthétiques deviennent rarissimes si la technique employée est rigoureuse.

A noter que dans certains cas, une liposuccion « superficielle » à la très fine canule (3 millimètres) permettra d’améliorer l’aspect de la peau grâce à la rétraction cutanée.

Une suppression radicale des graisses

La liposuccion profonde permet un retrait homogène et définitif des cellules graisseuses. Les adipocytes en surplus ayant disparu, ils ne peuvent plus contribuer au système de stockage des lipides. Après la puberté, le nombre d’adipocytes est fixe: il s’agit de la théorie adipocytaire de Bjorntorp. Du fait que les adipocytes ne peuvent se multiplier à l’âge adulte, il ne peut réapparaître de nouveaux adipocytes sur la zone corrigée par la lipoaspiration.

En cas de reprise de poids, si les mesures hygièno-diététiques ne sont pas observées, les kilos s’installeront de façon diffuse, plus difficilement aux endroits traités (compte tenu de la nette diminution des adipocytes à ce niveau et de leur incapacité à se développer). Lorsque la patiente ou le patient reperd ses kilos, elle ou il va retrouver la silhouette acquise lors de la lipoaspiration.

Lorsque l’intervention a été correctement réalisée, avec un retrait de la totalité des cellules graisseuses ayant engendré la lipomérie, les résultats ne peuvent être que définitifs, faisant retrouver à la silhouette son élégance et son harmonie.

Resultat de lipoaspiration chez un homme

Resultat de lipoaspiration chez un homme

La préparation de l’intervention

Avant toute intervention, il est conseillé d’obtenir un poids le plus proche possible de son poids idéal: comme vu plus haut, une lipoaspiration n’est pas une technique d’amaigrissement mais est indiquée pour traiter les graisses résiduelles, résistantes à un régime bien conduit.

Un examen clinique permet d’évaluer la qualité de la peau, et d’éliminer les contre-indications à l’intervention. Un bilan pré-opératoire est réalisé conformément aux prescriptions. Toute prise d’aspirine est prohibée les jours précédant l’intervention, afin d’éviter les risques d’hémorragie. La consultation avec le médecin anesthésiste doit être observée au moins 48 heures avant l’opération.

Le traitement chirurgical de surcharges graisseuses par lipoaspiration nécessite 1 à 2 consultations avec le chirurgien esthétique. Il explique à la patiente ou au patient, tous les détails de l’intervention et lui remet son devis (en savoir plus sur le prix d’une liposuccion). Les patients disposent ensuite de 15 jours minimum pour mûrir leur décision.

Déroulement  de l’opération

La durée de l’intervention diffère selon les quantités de graisse à retirer. Cette durée varie également si l’on traite plusieurs zones à la fois. Ainsi, on peut compter entre 20 minutes et 1h30 en fonction du cas de figure.

Le choix du type d’anesthésie a été déterminé en concertation avec le chirurgien, l’anesthésiste et l’opéré(e). Le plus souvent, l’anesthésie est générale. L’intervention peut également se réaliser sous anesthésie locale (lorsque les excédents à traiter ne sont pas trop étendus), dans certains cas: anesthésie locale approfondie par tranquillisants (anesthésie vigile), ou anesthésie loco-régionale (péridurale ou rachi-anesthésie).

Les zones sont traitées à partir de très petites et discrètes incisions (de 3 à 4 millimètres). La quantité de graisse ôtée doit être adaptée en fonction de la qualité de la peau sus-jacente, pour un résultat homogène, sans phénomène de vagues ou ondulations.

A l’issue de la lipoaspiration, le patient portera un pansement modelant ou un vêtement compressif gainant (de type panty) pour limiter l’œdème (gonflement post-opératoire des tissus opérés) et les ecchymoses (bleus) consécutifs à l’opération, et faciliter les suites opératoires. Cette contention devra être portée de 2 à 4 semaines (selon la qualité de la peau initiale et la quantité de graisse ôtée) et contribuera à parfaire le nouveau galbe de la silhouette.

Résultat de liposuccion

Résultat de liposuccion

Les suites opératoires

La durée de l’hospitalisation varie de quelques heures (en mode ambulatoire) à 24 heures, selon l’importance de l’intervention. Des douleurs légères peuvent être ressenties et sont le plus souvent semblables à des courbatures. La prise d’antalgiques classiques permet de les atténuer aisément. Une fatigue peut être ressentie, proportionnelle à la quantité de graisse retirée. Un bas de contention est imposé durant 7 à 10 jours pour anticiper les risques d’accidents thromboemboliques. Un arrêt de travail de 3 à 7 jours est conseillé. Les activités sportives peuvent être reprises au bout de 3 semaines. Les résultats commencent à être visibles sous 3 semaines, le temps que l’œdème se résorbe, que l’ensemble des tissus de la zone traitée s’assouplissent. On considère le résultat comme définitif passé un délai de 6 mois.

Pour en savoir plus…

Avant et après une lipoaspiration >
Liposuccion des cuisses >
Liposuccion des genoux >
Liposuccion des hanches >
Liposuccion du ventre >
Liposuccion des bras >
Liposuccion du cou >
Lipostructure (lipofilling) >
Prix >

Le Docteur Picovski vous garantit un suivi consciencieux et prévenant. Vous pouvez le joindre à tout moment, 24h/24, pour toute question post-opératoire. Les consultations post-opératoires sont comprises dans son forfait, vous pouvez revenir aussi souvent que vous le souhaitez.

 

Article rédigé par le Dr David Picovski - Dernière mise à jour le 30 août 2012

Galerie Photo

Commentaires (56)

  • Sandy dit :

    bonjour, j’ai 27 ans actuellement enceinte de 4 mois de de 2eme enfant, cela fait 4 ans que je fume et j’ai pris 10 kilo j’ai une masse graisseuse a la culotte de cheval et interieur des cuisses que je n’arrive pas a perdre malgré beaucoup de marche ma question est a quel moment apres mon accouchement puis je faire une lipoaspiration?
    merci d’avance car je suis plus que complexé

    • Dr Picovski dit :

      Bonjour
      Pour une lipoaspiration de la culotte de cheval et de la face interne des cuisses, qui est une intervention ni obligatoire ni urgente, il est important que vous ayez le temps de retrouver votre poids initial après l’accouchement , en tout cas un poids le plus proche possible de votre poids dit « idéal »
      C’est pour cela qu’il est conseillé après une grossesse d’attendre une période d’au moins 6 mois.
      Prenez le temps de profiter de votre grossesse, faites raisonnablement attention aux mesures hygiéno-diététiques (vous pouvez vous faire aider si besoin est par un nutritionniste près de chez vous)
      Également, il est important, surtout dans cette période, d’arrêter tout tabac.
      Retenez que pour cette opération, le tabac doit être arrêté une semaine avant l’opération et une semaine après.

  • Eric dit :

    Bonjour,
    Je fais 1m81 pour 112kg actuellement. J’ai subit de plein fouet l’effet yoyo, en étant grimpé à 98 kilo en 2007, redescendu à 74 kilo en 2009 puis monter à 112kg actuellement.
    Je commence un régime et je souhaite savoir quel serait le poids idéal pour faire une liposuccion du ventre? (tout de suite, 90kg, 80kg..) sachant que je vise un poids de 80kg.
    J’ai lu qu’il fallait mieux la faire avant de maigrir, mais je me demande si la faire maintenant (vue les kilos que j’ai à perdre) est une bonne idée
    Merci pour ces informations,
    Bien cordialement

    • Dr Picovski dit :

      Bonjour
      Vous avez raison.
      En effet, contrairement à ce que vous avez lu, il vaut mieux perdre un maximum de poids avant d’envisager la moindre intervention. Mon conseil serait soit de reprendre votre régime comme vous l’aviez fait précédemment soit d’aller consulter un nutritionniste afin qu’il vous aide régulièrement; ceci afin de perdre ce surpoids définitivement
      Je suis pas sûr qu’une liposuccion du ventre sera la bonne indication, cela dépendra de l’etat de votre peau après l’amaigrissement. Sans doute qu’il persistera un excédent et qu’une plastie abdominale sera plus indiquée pour retirer graisse et peau à la fois et remettre en tension la peau de l’abdomen restante (souvent après un amaigrissement important, il existe une chute de la peau (tablier) qui permet de postuler pour une prise en charge).
      cordialement

  • Charlene dit :

    Je me presente je m’appelle Charlene j’ai 23 ans et voudrais faire une liposuccion au niveau du ventre , cuisse et hanche car je suis très complexée par mon corps. C’est pour savoir aussi pour avoir un enfant après sa pose pas de problème?
    En attente de votre réponse.
    merci

    • Dr Picovski dit :

      Bonjour. Pour qu’une lipoaspiration donne de bons résultats , il faut que les amas graisseux qui vous dérangent soient bien localisés et qu’il n’y ait pas de surpoids. Une grossesse est tout à fait possible après une liposuccion qui est un geste superficiel; il faut généralement attendre 6 mois, le temps d’obtenir le résultat final. Les graisses qui sont vidées et traitées ne reviennent plus par contre les endroits non traités peuvent grossir , c’est pour cela qu’il sera important, lorsque vous serez enceinte notamment, de faire attention au poids. Cordialement.

  • L. dit :

    Bonjour docteur. ce serait pour savoir comment faire pour la lipo du ventre. je fais 110 kgs pour mon poids et pour ma taille je dois faire 85 kg je veux retrouver un ventre plat et ensuite faire des exercices pour les abdominaux merci de me repondre sur les temps de de repos pour mon travail afin de m’organiser ainsi que les tarifs merci

    • Dr Picovski dit :

      Bonjour, effectivement, vous avez raison. Avant de réaliser toute lipoaspiration, l’idéal serait de vous rapprocher de ces 85 kg… ; Comme vous le savez sans doute, une lipoaspiration n’est « malheureusement » pas indiquée pour un amaigrissement mais pour corriger les graisses résiduelles qui résistent à un régime bien conduit. L’important après cette perte de poids sera l’appréciation de la qualité de votre peau afin connaitre la conduite à tenir : en fonction de son élasticité, l’opération (si elle était indiquée) sera soit une liposuccion du ventre, soit une plastie abdominale qui visera également à corriger votre peau. Si vous le souhaitez vous pouvez m’adresser vos photos via le formulaire de contact et je vous répondrai plus précisément. En restant à votre disposition. Cordialement

  • L.. dit :

    Bonjour, j’ai 22ans, je mesure 1m65 pour 64kg.
    Mais je suis très complexé par mes rondeurs qui se situe au niveau des poignées d’amour, du ventre et de l’intérieur des cuisses.
    Est ce convenable pour entamer une chirurgie? Sous combien de temps peut-on prendre un rendez-vous?

    • Dr Picovski dit :

      Bonjour. Tout dépend des efforts que vous avez faits pour obtenir ce poids et si vous pouvez poursuivre (ou amorcer) un régime pour un possible amaigrissement. Pour une lipoasuccion, il faut que les graisses soient bien localisées et que la peau soit de bonne qualité ce qui est très probable compte tenu de votre âge. Le mieux serait que vous m’adressiez des photos via le formulaire de contact afin que je vous réponde plus précisément. En restant à votre disposition.

  • Michèle dit :

    Bonjour Docteur,
    j’ai récupéré vos coordonnées par l’intermédiaire de l’Ordre des Médecins
    j’envisage de me faire faire une liposuccion abdominale mais j’ai entendu dire que les fibres du tissu conjonctif pouvaient être abimées par les canules lors de l’opération
    pouvez vous me dire svp ce qu’il en est ?
    d’avance merci
    cordialement

    • Dr Picovski dit :

      Bonjour Après une intervention il y a toujours une réaction fibreuse au niveau du tissu conjonctif. Après une liposuccion du ventre, c’est la même chose, il y a toujours une réaction inflammatoire au début, suivie progressivement de l’apparition d’une fibrose cicatricielle sur 6 mois le temps que la cicatrisation arrive à maturité et soit définitive. Cette fibrose est souvent salutaire car elle aide à la rétraction des tissus et de la peau et l’assouplissement est progressif…
      Le problème véritable n’est pas le tissu conjonctif qui serait abimé (la lipoaspiration est réalisée avec de fines canules et ne concerne que les couches profondes) mais l’état initial de votre peau (sur le plan de l’élasticité). En effet, comme vous le savez, la lipoaspiration videra les graisses mais ne règlera pas une éventuelle peau distendue. Si vous le souhaitez, vous pouvez m’adresser des photographies de face et de profil afin de voir s’il s’agit bien d’une lipoaspiration qui pourrait être indiquée dans votre cas ou si un autre geste telle qu’une plastie abdominale serait plutôt conseillée. Je reste à votre disposition. Cordialement

  • so dit :

    Bonjour docteur, j’ai 21ans et souhaite faire une liposuccion au niveau des mollets, genoux, cheville, et le bas du ventre en sachant que j’ai enormement grossie c’est dernier temps… Mais je deviens de plus en plus complexée donc moi varie entre 65kg et 70kg en sachant que je fait de la retention d’eau est ce possible que j’effectue toujours mon operation??! Merci de me repondre

    • Dr Picovski dit :

      Bonjour. Je vous remercie pour votre message. J’aimerai avoir des précisions en ce qui concerne votre taille. Pour ce qui est de la rétention d’eau, il faudrait voir s’il n’y a pas d’insuffisance veineuse qui participe à ce phénomène. Une lipoaspiration est possible si elle est là pour corriger les reliefs graisseux. Elle n’est pas là pour corriger un surpoids. Si vous souhaitez, vous pouvez m’adresser des photos via le formulaire.Cordialement.

  • Pseudo (Nom/Prénom)* dit :

    Bonjour Docteur Picovski,
    Depuis plusieurs années j’ai souhaité faire une liposuccion des cuisses, culottes de cheval, genoux, hanches, je vous avais déjà rencontré à ce sujet, il y a plusieurs années. Toutefois à 38 ans, ma crainte est la phlébite, j’en ai déjà fait une en 2003, plus anomalies circulatoires, des œdèmes durant mes grossesses. Je me dis qu’avec cette intervention, je n’échapperais pas à une phlébite voir une embolie? Qu’en pensez-vous?

    • Dr Picovski dit :

      Bonjour Madame,
      Il est vrai que si vous avez déjà fait une phlébite le risque est plus important et ce d’autant plus si la quantité de graisse à retirer est importante et les zones à traiter nombreuses. Je comprends ce questionnement devant une intervention qui n’est ni obligatoire ni urgente. Il est vrai que si nous étions lancés pour une intervention, il faudra s’armer de précautions : bilan préopératoire avec un médecin phlébologue qui recherchera des signes d’insuffisance veineuse. Dans le cas où une insuffisance veineuse serait détectée, la lipoaspiration ne serait pas faite ou repoussée et le traitement serait plutôt tourné vers la correction de cette insuffisance veineuse. En l’absence, il faudra être très précautionneux sur la prévention du risque de phlébite : un lever précoce, éviter toute anémie, le port de bas de contention pendant au moins 15 jours et un traitement de prévention d’anticoagulant à bonne dose (dose s’approchant du traitement curatif plutôt que du traitement préventif). Bien sur, c’est l’anesthésiste qui nous aidera à nous entourer de toutes ces précautions. Le maitre mot pour éviter une phlébite est surtout un lever précoce et une mobilisation des jambes pluriquotidiennes. A noter, qu’il sera certainement nécessaire de faire un bilan de coagulation poussé à la recherche d’une hypercoaguabilité (dosage antithrombine 3 et des protéines C et S…). Je reste à votre disposition.Cordialement.

  • Perrine dit :

    Bonjour Docteur Picovsk,

    J’ai 24 ans, et pèse 64 kg pour 1m72. Depuis toujours je complexe au niveau de mes jambes, car même avec 7 kg en moins (57 kg en été 2012), le résultat reste le même. Je n’ose pas me mettre en jupe à cause de mes genoux disgracieux, de mes gros mollets et de mes masses graisseuses apparentes. Je suis étudiante, et avant de procéder à une telle intervention j’aurai aimé connaître les tarifs, sachant que j’aimerai procéder à une liposuccion des cuisses, culotte de cheval, genoux et mollets? Je ne suis pas en surpoids, mais tout cet aspect « peau d’orange » me gêne au quotidien et m’empêche de vivre pleinement ma féminité.

    Je reste à votre disposition et attend avec grande impatience votre réponse.

    Bien à vous

    • Dr Picovski dit :

      Bonjour. J’ai bien compris que vous n’êtes pas en surpoids ce qui est très bien pour réaliser l’intervention, de plus vous êtes jeune ce qu’il laisse penser que la qualité de votre peau est convenable..
      Pour ce qui est du coût pour cette opération, l’idéal serait que vous m’envoyiez des photos pour afin je puisse évaluer l’indication et que je vous réponde précisément. Retenez que cet intervention se deroule le plus souvent en ambulatoire, c’est que vous venez le matin et vous sortez le jour même. Je reste à votre disposition. Cordialement

  • Line dit :

    Bonjour Docteur,
    Je suis très intéressée par une lipposucion axée sur la « culotte de cheval « .
    J’ai 21ans, je fais 1m68 pour 60kg environ, je ne suis pas spécialement en surpoids mais ces bosses sur les hanches me dérangent beaucoup. Je souhaiterai savoir si vous acceptiez tout de même d’opérer des filles qui n’ont pas de soucis de poids particuliers mais qui désirent de remodeler leur silhouette. Si cela est possible quel est le délais entre le premier rendez-vous et l’opération?
    Je vous remercie par avance,
    Bien cordialement,
    Line.

    • Dr Picovski dit :

      Bonjour. Une lipoaspiration de la culotte de cheval peut être indiquée s’il existe une lipomérie qui vous gène esthétiquement ou pour l’habillement. S’il existe des arguments anatomiques, l’intervention peut être envisagée.
      Je reste à votre disposition si vous souhaitez m’adresser des photographies via le formulaire de contact afin que je puisse vous donner un premier avis… sur une éventuelle indication… Cordialement.

  • SN dit :

    Bonjour Docteur
    Cela fait plusieurs années que j ai envie de faire une liposuccion des cuisses, genoux, hanche et ventre. Je pèse 67 kg pour 1.61 et la cellulite est là bien incrustée depuis que j ai eu un enfant. elle a 13 ans et depuis je ne supporte plus mon corps et pourtant je fais attention à ce que je mange et en ce moment je fais du cellu M6. Que pensez vous du cellu,M6. Et pouvez vous m en dire plus sur les résultats de la liposuccion si j en fais une. Merci de votre réponse.

    • Dr Picovski dit :

      Bonjour. Je vous remercie pour votre message. Je ne rentrerai pas dans la polémique du cellu-M6 mais je peux vous dire que les lipoaspirations donnent d’excellents résultats si les indications sont bien posées: il faut que la peau soit de bonne qualité (élastique), que les graisses soient bien localisées et que la patiente ne soit pas en surpoids manifeste (obésité). Il est important que la technique soit rigoureuse (utilisation de fines canules de 3 à 4 mm au niveau de la graisse profonde et de manière régulière). Tous ces éléments, s’ils sont respectés, confèrent d’excellents résultats. Si vous le souhaitez, vous pouvez m’adresser des photos afin que je vous réponde plus précisément.
      Je reste à votre disposition. Cordialement

  • nka38 dit :

    bonjour,j’ai 29 ans et 3 enfant.il y a quelque année en arriere je fesait 90 kilos.actuellement j’en fait 62.j’ ai perdu presque 30 kilos.mais impossible de perdre ma culotte de cheval qui maintenant se voit encore plus apres avoir perdu autanrt de poids.j’aimerai faire cet liposuccion.pour changer.c’est important pour moi.car sa me dérange.et un peu la face interne du genou.je fume.et je voulé savoir aussi combien cel pourai me couter.merci de votre reponse

    • Dr Picovski dit :

      Bonjour. Si j’ai bien compris vous souhaitez une lipoaspiration de la culotte de cheval et de la face interne des genoux. Généralement pour ce type d’intervention vous entrez le matin et ressortez le jour même. Le port d’un panty est conseillé durant une période de 10 à 15 jours. Je m’aperçois que les efforts d’amaigrissement ont déjà été fait ce qui donnera (si la peau a gardé une bonne qualité et notamment une bonne élasticité), un très bon résultat. Pour ce qui est du tarif de l’intervention, l’idéal serait que vous m’adressiez des photos via le formulaire afin que je puisse vous répondre précisément.Je reste à votre disposition. Cordialement

  • dyelym dit :

    Bonjour
    moi je voudrais enlever quelques graisse au ventre et au bras j akmerai bien connaitre le prix de chaque sachant que je pese 72kg pour 1m59 merci

    • Dr Picovski dit :

      Bonjour. La lipoaspiration permet de corriger les excédents graisseux qui résistent aux régimes bien conduits. Les résultats sont excellents si la qualité cutané est bonne et s’il n’y a pas de surpoids ce qui est votre cas. Pour vous donner un tarif et pour que je puisse avoir un premier avis sur une éventuelle indication opératoire, vous pouvez si vous le souhaitez m’adresser des photos de votre ventre et de vos bras via le formulaire de contact. Le cout de cette intervention varie en grande partie selon le nombre de zones qui sont traitées et selon la quantité de graisse retirée. Je reste à votre disposition. Cordialement

  • Laurene dit :

    Bonjour docteur,
    Une lipoaspiration de la culotte de cheval ameliore t-elle l’aspect de la peau? est elle possible si l’on possède deja des vergetures sur les hanches et les fesses?
    Comment est il possible d’atténuer les vergetures?
    Par avance merci beaucoup
    Cordialement
    Laurene

    • Dr Picovski dit :

      Bonjour
      Merci pour votre commentaire et votre question qui est très fréquemment posée en consultation. La lipoaspiration comme vous le savez, va vider les excédents graisseux mais elle ne va pas remettre en tension la peau, même si dans certains cas, il est possible d’avoir un certaine amélioration cutanée qui se fait par la rétraction naturelle de la peau (aidée par le port du panty ou de la gaine abdominale de contention). Ce sera au chirurgien esthétique, au contraire, de veiller à ce que l’état de la peau ne soit pas aggravé en posant la bonne indication de lipoaspiration, en utilisant la canule la plus fine possible, en corrigeant les excédants graisseux situés au niveau de la graisse profonde et en réalisant des travées régulières. Il devra conseiller à sa patiente de porter suffisamment longtemps le panty (durée en fonction de la qualité cutanée initiale) afin que la peau se redrape le mieux possible.
      Pour ce qui est des vergetures, à part les crèmes hydratantes (crèmes ou pommades émollientes), il n’y a malheureusement pas de technique révolutionnaire…. à part le retrait des vergetures ou la remise en tension de ces dernières. Par exemple, au niveau d’un ventre, lors d’une abdominoplastie, la peau abîmée et vergeturée (le plus souvent suite aux grossesses) est retirée et la peau restante est remise en tension. Je reste à votre disposition si vous souhaitez avoir des informations complémentaires. Cordialement.

  • Perle dit :

    Bonjour Docteur Picovski,

    J’ai 24 ans, et pèse 64 kg pour 1m72. Depuis toujours je complexe au niveau de mes jambes, car même avec 7 kg en moins (57 kg en été 2012), le résultat reste le même. Je n’ose pas me mettre en jupe à cause de mes genoux disgracieux, de mes gros mollets et de mes masses graisseuses apparentes. Je suis étudiante, et avant de procéder à une telle intervention j’aurai aimé connaître les tarifs, sachant que j’aimerai procéder à une liposuccion des cuisses, culotte de cheval, genoux et mollets? Je ne suis pas en surpoids, mais tout cet aspect « peau d’orange » me gêne au quotidien et m’empêche de vivre pleinement ma féminité.

    • Dr Picovski dit :

      Bonjour. Merci pour votre commentaire. Effectivement je vois que vous n’etes pas en surpoids ce qui est une très bonne chose avant de réaliser une lipoaspiration. Par contre, je vois que vous évoquez un aspect en peau d’orange « qui vous gêne au quotidien ». Comme vous le savez, la lipoaspiration vide les graisses mais n’améliore pas ou peu l’état cutanée. Il faut une peau de qualité convenable pour envisager cette intervention, en tout cas pour espérer avoir un bon résultat (également) sur le plan cutané. Pour ce qui est de l’indication, peut être que vous pourriez m’adresser des photos via le formulaire de contact pour que je puisse vous dire les zones qui peuvent être traitées et s’il existe des lipoméries (surcharges graisseuses localisées) à corriger. Compte tenu de cet aspect en peau d’orange, si une indication était posée avec une peau d’une certaine élasticité, le port d’une gaine pendant 3 semaines à un mois sera nécessaire afin de permettre toutes les chances d’un bon redrapage cutané après l’intervention. Pour ce qui est des tarifs, des photos me permettraient certes d’avoir une idée sur l’indication opératoire, sur le nombre de zones qui pourrait être traitée mais aussi la quantité de graisse à retirer. Je reste à votre disposition. Cordialement.

  • pauline dit :

    Bonjour, j’ai 19 ans, je mesure 1m64 et pèse 60kg. J’ai toujours eu depuis la puberté des jambes disgracieuses qu’on pourraient qualifier de « poteaux ». N’étant pas sportive, et pratiquant un métier de bouche, ces deux facteurs m’ont amené ces deux dernières années à prendre 5kilo, rendant mes mollets et chevilles encore plus gros. Je complexe beaucoup par rapport à ça, et j’envisage de plus en plus à pratiquer une lipoaspiration des mollets, chevilles, et genou dans les années à venir en vu de mon jeune âge. Qu’en pensez-vous, mon cas serait-il pris en charge?
    Merci

    • Dr Picovski dit :

      Bonjour. Je vous remercie pour votre commentaire mais malheureusement il s’agit d’un cas de liposuccion purement esthetique des chevilles, des mollets et des genoux qui, part définition, ne pourra pas être pris en charge par la sécurité sociale.
      Les seuls cas où une lipoaspiration peut être prise en charge sont les cas où il s’agit d’un trouble de la répartition des graisses dans le cadre, par exemple, de la maladie de Launois-Bensaude ou dans le cas de prises médicamenteuses (lipodystrophie médicamenteuse suite à la trithérapie par exemple…).
      Je reste à votre disposition si vous avez des questions supplémentaires ou souhaitez m’envoyer des photos afin que je vous donne un premier avis sur ces zones qui vous dérangent.
      Cordialement

  • windy dit :

    Bonjour j aimerai faire une liposuccion de la culotte de cheval l interieure des cuisses et l interieur des genoux je mesure 1metre 62 et je pese 78 kg
    Et c est pour savoir si sa serai possible
    Cordialement

    • Dr Picovski dit :

      Bonjour. Il existe un surpoids.. l’idéal serait, avant toute lipoaspiration, comme il n’y a rien de pressé.., d’obtenir un poids le plus proche possible de la normale…Pensez-vous pouvoir maigrir? Vous pouvez vous faire aider si cela est difficile par un nutritionniste ? Également, si vous le souhaitez, vous pouvez m’adresser des photos via le formulaire de contact afin que je puisse voir si les excès graisseux sont localisés ou diffus… (le traitement des excédents localisés, si poids et peau sont convenables, donnent d’excellents résultats..). Je reste à votre disposition. Cordialement

  • ELISALINE dit :

    BONJOUR DOCTEUR ,
    J’ai 63ans , je n’ai jamais été en surpoids mais lors d’une dépression grave de 2010 à 2011 , j’ai perdu 12 kgs , et depuis ma guérison j’ai pris beaucoup de graisse abdominale , mon poids normal était 53kg pour 1m62 , je frise 61 kg … pourtant j’ai une nourriture très équilibrée … PENSEZ VOUS QUE JE PUISSE FAIRE UNE LIPOSUCCION A MON AGE ?
    MERCI de votre réponse , bien cordialement

    • Dr Picovski dit :

      Bonjour. Il est vrai qu’à 63 ans, les lipoaspirations seules de l’abdomen sont rares mais chaque cas est différent… Le facteur limitant (outre l’autorisation de l’anesthésiste pour l’intervention) sera non pas votre poids (ni votre age d’ailleurs..) car il ne semble pas y avoir de surpoids, mais la qualité de votre peau. En effet, comme vous le savez, une lipoaspiration seule ne réglera pas un éventuel problème cutané. Pour pouvoir trancher, si vous le souhaitez, vous pouvez m’adresser des photos via le formulaire de contact afin que je vous donne un premier avis. Je reste à votre disposition.Cordialement

  • Marie dit :

    Bonjour Docteur,
    Je serai sur Paris que pour 2 semaines et je voudrais savoir si ce temps est suffisant pour pouvoir réaliser une lipo (ventre, culotte de cheval et face interne des cuisses. J’ai 31 ans, je mesure 1m58 et mon poids est de 55kilos. Quelle est la fourchette de tarifs pour cette opération?
    Je vous remercie par avance
    Cordialement

    • Dr Picovski dit :

      Bonjour. Après une lipoaspiration, il faut généralement compter de quelques jours à une dizaine de jours avant d’être bien remis de l’intervention et cela dépend de la quantité de graisse retirée et du nombre de zones traitées. De ce fait, 2 semaines seront suffisante mais il faudra noter cependant qu’il est obligatoire de voir l’anesthésiste d’après la loi au moins 48 heures avant l’intervention (avec un bilan préopératoire sanguin complet). Pour ce qui est du cout exact de l’intervention, l’idéal serait que vous m’adressiez des photos via le formulaire de contact afin que je puisse voir les zones à traiter au niveau de votre ventre (flancs, étages sus et sous ombilical) et l’importance des zones à traiter au niveau de la culotte de cheval et de la face interne des cuisses. Je reste à votre disposition. Cordialement

  • ponita dit :

    Bonjour Docteur,

    J’ai 30 ans et je viens d’accoucher de mon 2nd enfant fin janvier. Après 2 grossesses rapprochées où j’ai pris respectivement 17 et 25kg, je pèse aujourd’hui 93kg pour 1,68m. J’ai pourtant déjà perdu 10kg depuis février, mais cela fait 2 mois que je n’arrive plus à perdre de poids, malgré mon régime et le sport. De plus, lorsque j’étais plus jeune, je pesais 73kg, j’étais en léger surpoids, mais il était intégralement concentré sur le ventre.
    J’ai toujours eu le ventre très gonflé, aujourd’hui encore, et il tombe un peu maintenant, et je souhaiterais faire une liposuccion du ventre, des hanches et des cuisses, tout en continuant mon régime. Je me sens vraiment mal dans ma peau depuis ma 1ère grossesse, c’est pourquoi j’aimerais un sérieux coup de pouce pour m’enlever ces masses graisseuses.
    De plus, je ne peux pas avoir recours à une abdominoplastie pour l’instant car je souhaiterais avoir un 3ème enfant dans plusieurs années. Mais avant je veux retrouver ma silhouette d’auparavant.
    Pensez-vous que ce soit possible ? Merci d’avance pour votre réponse.
    Cordialement.

    • Dr Picovski dit :

      Bonjour,
      Merci pour votre commentaire mais votre question me pose problème. En effet, il me semble, compte tenu de l’état de votre peau, car vous évoquez un ventre qui « tombe », qu’une lipoaspiration ne soit pas l’intervention indiquée. Or, je me vois mal faire une lipoaspiration sur une peau de mauvaise qualité car cela risquerait d’aggraver les choses. J’ai bien compris que vous souhaitiez une nouvelle grossesse donc 2 cas de figures sont possibles :
      – soit celle-ci est éloignée dans le temps et une abdominoplastie pourra être réalisée pour remettre « les choses à zéro » ; cela ne couperait aucun pont en cas d’une éventuelle intervention si votre ventre après votre future grossesse venait à être endommagé…
      – soit attendre d’avoir votre 3eme enfant et réaliser l’opération au décours (au moins 6 mois…voire 1 an après l’accouchement), le temps que vous puissiez bien retrouver votre poids initial (et idéal).
      Je reste à votre disposition si vous avez des questions complémentaires. Cordialement

  • S. dit :

    Bonjour docteur, j’ai deux enfants et le ventre qui tombe partiellement sur le pubis dû à mes grossesses. Puis-je subir une abdominoplastie et avoir un autre enfant par la suite (pas avant au moins 3 ans)?
    Je pense remplir les conditions pour que l’opération soit prise en charge par la Sécu, mais qui décide si je remplis effectivement bien les conditions? Et y a-t-il des dépassements d’honoraires non pris en charge par la Sécu?
    Merci pour vos réponses.

    • Dr Picovski dit :

      Bonjour,
      Vous pouvez bénéficier, si vous le souhaitez, d’une plastie abdominale avant votre grossesse (vu que celle ci n’est pas prévue avant plusieurs années), soit la pratiquer après. Dans tous les cas de figure il faudra attendre 6 mois à un an après l’abdominoplastie afin d’envisager une nouvelle grossesse et de la même façon attendre le même délai après une grossesse avant d’envisager une plastie abdominale (ceci afin que les tissus soient bien stabilisés et matures, et afin de retrouver votre poids initial). Vous parlez d’un ventre qui tombe et il s’agit très probablement d’un cas de tablier abdominal ; votre intervention sera donc très certainement prise en charge par la sécurité sociale, les dépassements d’honoraires pourront alors être pris en charge par votre mutuelle (partiellement ou totalement selon votre contrat de mutuelle que vous avez souscrit). Si vous souhaitez, vous pouvez m’adresser des photos via le formulaire de contact. Cordialement

  • Carole dit :

    Bonjour. Je suis une ancienne obèse, j’ai perdu 60 kilos, il y a plus de 15 ans maintenant. J’ai 2 enfants de 17 mois d’écart (donc des grossesses rapprochées), je n’ai quasi pas pris de ventre, mais des cuisses et des mollets, qui étaient déjà gros.
    J’ai déjà eu avant mes grossesses une plastie réparatrice du ventre et de la poitrine.
    Je souhaiterais me faire opérer des cuisses et des mollets, car je me sens mal et que je n’arrive plus à m’habiller correctement, je suis obligé de prendre une ou deux tailles de pantalon au dessus pour pouvoir passer mes jambes.
    Je voudrais avoir une idée du tarif que vous pratiqué, mais aussi savoir si je peux tout faire en même temps et combien de jours d’arret;
    d’AVANCE MERCI POUR VOTRE REPONSE

    • Dr Picovski dit :

      Bonjour. Pourriez-vous me préciser votre taille ainsi que votre poids actuel ? Il est très probable qu’après cette perte de 74 Kg, la qualité de la peau de votre cuisse ne permette pas une lipoaspiration seule.
      Pourriez-vous m’adresser des photos via le formulaire de contact ? En effet lorsque la peau a perdu son élasticité, un lifting de cuisses peut être indiqué pour en plus du retrait de l’excédent graisseux, remettre en tension la peau qui s’est abimée avec la variation de poids. La correction des cuisses peut tout à fait être associée à celle des mollets (lipoaspiration) dans le même temps opératoire. Cordialement.

  • BEN dit :

    Bonsoir. J ai 38 ANS,je mesure 1,82 m pour 96 KGS
    Je pratique regulierement du sport Cependant j’ai un gros ventre avec des bourrelets
    Mon epouse ne souhaite plus faire les actes conjugaux avec ce corps. Elle me traite de gros.
    Je suis oblige de mettre des chemises xxl pour cacher le tout
    Penser vous qu’une lipo est envisageable ? Merci pour votre retour. cordialemement

    • Dr Picovski dit :

      Bonjour. J’aimerais vous aider. Retenez que le véritable traitement, avant tout, serait de perdre du poids; pensez-vous pouvoir y arriver ? Pouvez-vous consulter un nutritionniste ? Pour ce qui est d’une intervention, celle-ci pourrait vous aider mais idéalement au décours d’un amaigrissement. Pour ce qui est de l’indication, l’idéal serait que vous m’adressiez des photos afin que je puisse vous dire si une lipoaspiration seule du ventre est envisageable (il faudrait dans ce cas une peau de qualité convenable..) ou si une abdominoplastie est nécessaire pour retirer à la fois la peau excédentaire (en remettant la peau restante en tension) et la graisse. Je reste à votre disposition. Cordialement.

  • Alexia dit :

    Bonsoir Docteur Picovski. A l’âge de 16 ans j’ai commencé à prendre la pilule et j’ai pris presque 10 kilos. Aujourd’hui je vais sur mes 21 ans et je suis extrêmement complexée par cette prise de poids. Elle est essentiellement ciblée sur deux zones : culotte de cheval, intérieur des cuisses et hanches (poignées d’amour).
    Je ne me qualifierais pas de grosse, mais je pense avoir quelques kilos en trop et ceux-ci seulement dans ces 3 zones, le reste de mon corps étant correctement proportionné.
    J’ai pourtant essayé plusieurs régimes mais rien n’y fait, je ne perd pas la graisse située à ces endroits, partout sauf la. Je fais du sport et cela ne résout pas le problème non plus.
    Donc j’aimerais subir une liposuccion car je suis vraiment très mal dans ma peau à cause de ce détail sui m’obsède.
    Je fais donc appel à vous docteur, j’aimerais avoir votre avis.
    J’aimerais aussi savoir les tarifs pour les zones que j’aimerais opérer (culotte de cheval, cuisse intérieure, poignées d’amour) Je ne sais pas si les tarifs peuvent être communiqués par commentaire
    Merci d’avance. Bien à vous. Alexia.

    • Dr Picovski dit :

      Bonjour. C’est avec plaisir que je vous communiquerais le tarif de cette intervention mais idéalement, il faudrait me préciser votre taille ainsi que votre poids et m’adresser des photos des différentes zones à traiter afin que je puisse vérifier l’indication et évaluer la quantité de graisse à retirer. Je devrais pour cela vous fournir un devis détaillé. Retenez que pour cette intervention, vous entrez en clinique le matin et ressortez soit le soir même soit le lendemain matin. Je reste à votre disposition. Cordialement

  • Kay Kardashian dit :

    Bonjour. J’ai un bonnet D naturel, je suis sportive et pulpeuse mais en léger surpoids et souhaite maintenir ma silhouette actuelle en rectifiant cependant certaines parties. Je souhaite une liposuccion du ventre, des hanches et des bras. J’ai déjà fait une lippo ventre- hanche en anesthésie locale il y a 3 ans. Est ce possible d’en faire une nouvelle?

    • Dr Picovski dit :

      Bonjour. Une nouvelle lipoaspiration est tout à fait réalisable ; elle sera simplement un peu plus dure pour le chirurgien car les tissus seront un peu plus fibreux… Je reste à votre disposition notamment si vous souhaitez m’adresser des photos. Cordialement.

  • Gabrielle dit :

    Bonjour. Je suis actuellement au régime et ai encore besoin de perdre 5 kg. Suite à plusieurs années yo-yo j’ai eu la peau abîmée et vais entamer un traitement laser pour des vergetures blanches disgracieuses (hanches, face intérieure des cuisses et genoux) à l’automne. Je n’ai pas l’impression qu’avec 6 kg de moins les zones qui me gênent se seront complètement améliorées en termes de répartition de graisse et songe ainsi à faire une liposuccion hanches/fesses/genoux. Pourriez-vous me dire si un traitement au laser en simultané pose un problème (je pense que j’en aurai pour plusieurs mois de traitement). On m’a également proposé de la lumière pulsée (3-4 séances) pour faire disparaître la cellulite fesses-haut des cuisses. Serait-il plus judicieux d’envisager une liposuccion avant ou après les séances de lumière pulsée ? Tous ces soins sont-ils compatibles ? Et dernière question, celle qui m’inquiète le plus, pensez-vous que mes vergetures seront plus apparentes après la liposuccion si la peau est plus tendue et que le laser n’est pas efficace ? Je vous remercie.

    • Dr Picovski dit :

      Bonjour. Sans entrer dans la polémique, je ne suis pas certain que tous ces traitements soient efficaces. J’espère me tromper et que vous me disiez dans quelques temps que ceux-ci ont marché. Par contre, pour ce qui est de la lipoaspiration, si elle est bien pratiquée (fine canule, travées régulières, correction homogène des graisses profondes, …) elle donne d’excellents résultats. Il est vrai que la lipoaspiration n’aura pas pour but de remettre la peau en tension ni de corriger les vergetures mais si elle est correctement faite les vergetures ne seront pas majorées… Vous pouvez tout à fait faire ces traitements en simultané ou bien les faire dans l’ordre que vous souhaitez ; cela n’aura pas d’incidence. Il faudra par contre, ne pas les faire durant les 2 à 3 semaines qui suivent l’intervention, le temps que les ecchymoses et les œdèmes se résorbent. Je reste à votre disposition notamment si vous souhaitiez m’adresser des photos. Cordialement.

  • Nina dit :

    Bonjour Dr Picovski,
    J’ai 50 ans, pas de surpoids: 1,66 cm et 55 kilos mais je souhaiterais améliorer l’esthétique de mes genoux par une liposuccion. Je pensais surtout à la face interne des genoux car à mon âge, j’imagine qu’il vaut mieux ne pas toucher ailleurs car risque de plis. Pourriez-vous me dire si c’est possible de n’envisager que cette partie là et combien de temps doit-on mettre un bas ou panty? de contention? Merci bcp.

    • Dr Picovski dit :

      Bonjour. La lipoaspiration de la face interne des genoux pose rarement de problèmes car, de par sa convexité, il n’y a rarement voire jamais de pli après la correction. Le port d’un panty (ou d’un bas de contention qui pourrait suffire) est souvent indiqué durant une quinzaine de jours. Je reste à votre disposition. Cordialement.

  • Isy dit :

    Bonjour, je suis complexé depuis mon adolescence par un problème de poid localisé, comme chez beaucoup de femme, sur ventre/hanche/fesses. J’ai 25 ans et j’ai pris différentes fortes pilules depuis mes 12 ans non stop qui m’ont fait prendre beaucoup de poid (15 kilos l’annee de mes 14ans) je l’ai arrêter depuis quelques mois et malgres un peu de sport je ne perd toujours rien. Je mesure 1m70 et pèse 93kilos. Me faudrait il perdre du poid avant une intervention et si oui combien ? Autre question, lors d’une future grossesse après une liposusion, même en faisant attention au poids, se pourrait il qu’il y ait une grosse prise de poid localisée dans les bras ou les mollets ? Et la peau du ventre aurait elle tendance à prendre plus facilement des vergetures ? Merci d’avance pour votre intérêt.

    • Dr Picovski dit :

      Bonjour. L’idéal serait de perdre au moins 10 kg (voire d’être en dessous des 80kg…) car, comme vous le savez sans doute, votre problème n’est pas pour l’instant un problème de graisses localisées mais un surpoids ; ça n’est que vers les 85 voir 80 Kg que nous pourrons voir s’ils persistent des lipoméries (surcharges graisseuses localisées) qui pourront être traitées par une lipoaspiration.
      Retenez que toutes les zones traitées le seront définitivement. Les autres zones quant à elles pourront faire l’objet d’une accumulation de graisses si les mesures hygiéno-diététiques ne sont pas observées; comme pour toute personne qui n’a pas été opérée…
      Après une grossesse, si les variations pondérales sont modérées, les zones non traitées auront un faible tendance à être le siège d’accumulation graisseuse ou de vergetures. Je reste à votre disposition. Cordialement