La Lipostructure ou lipofilling en chirurgie esthétique

Chirurgie esthétique de la silhouette par le Dr Picovski à Paris

La lipostructure, également appelée lipo-filling, est une réinjection de graisse autologue. Des cellules graisseuses sont prélevées à un endroit du corps pour être réinjectées dans une autre sur le patient lui-même. On parle d’ailleurs d’auto-greffe de cellules graisseuses (adipocytes).

C’est une technique particulièrement efficace et durable qui permet de combler les creux ou les manques de volume d’une partie du corps tout en supprimant certaines graisses excédentaires sur une autre.

La lipostructure est particulièrement prisée pour le comblement des rides du visage, pour redonner du volume à un visage émacié, le remodelage de la silhouette (lipomodelage), traiter des traumatismes et les patients atteints du SIDA (lipodystropie médicamenteuse au niveau des joues), mais aussi en matière de reconstruction mammaire après l’ablation d’un sein suite à un cancer. La lipostructure est donc à la fois à visée esthétique comme réparatrice.

En  novembre 2011, La  Société Française de Chirurgie Plastique Reconstructrice et Esthétique a autorisé cette technique pour les augmentations mammaires esthétiques avec toutefois des recommandations.

Avant une lipostructure

  • 1 à 2 consultations sont nécessaires avec le chirurgien esthétique afin d’établir au mieux le projet de lipo-filling, particulièrement en cas de chirurgie réparatrice. Un bilan préopératoire classique est prescrit ainsi que, selon les cas, une visite avec l’anesthésiste minimum 48h avant l’opération. Si l’acte est à visée esthétique, le chirurgien transmet son devis au patient (plus d’infos sur les prix d’une lipostructure). Celui-ci dispose de 15 jours pour mûrir sa décision.
  • L’arrêt du tabac est préconisé environ 10 jours avant l’intervention pour limiter les risques de prise partielle de la graisse injectée et éviter toute complication de cicatrisation. Egalement, les anti-inflammatoires et l’aspirine sont à éviter 10 jours avant l’intervention.
graisse-lipofilling-injection

Graisse centrifugée prête pour une injection de comblement appelée lipofilling

L’intervention

L’intervention prend 30 minutes à 1H30 en fonction de la quantité de graisse à réinjecter et du nombre de zones à traiter. Un lipo-filling pur est une intervention qui ne nécessite pas une longue hospitalisation. Le retour chez soi peut s’effectuer le jour même (opération dite « ambulatoire »). Toutefois, le patient prendra soin de ne pas faire d’efforts physiques trop importants dans les jours qui suivent.

Après le lipofilling

En fonction du gonflement consécutif au lipo-filling pressenti et à l’éventuelle gêne occasionnée, le chirurgien conseille le patient sur la durée de l’arrêt de travail. La plupart du temps il est assez court (quelques jours). La reprise du sport s’effectue d’ailleurs assez rapidement. Le résultat est visible immédiatement mais il faudra toutefois attendre 2 à 3 mois pour apprécier le résultat définitif.

Résultats et complications d’une lipostructure

La résorption de l’œdème consécutif à la lipostructure est progressive. Généralement il faut compter 15 jours après l’opération pour avoir une bonne idée du résultat . Au bout de 2- 3  mois, celui-ci est définitif. Si le projet a bien été établi en amont et la technique réalisée de manière rigoureuse (centrifugation, injection de la graisse avec des travées fines et régulières), le résultat est presque toujours à la hauteur des espérances.

La cellules graisseuses greffées sont sensibles aux variations de poids. Il est par conséquent utile pour conserver le résultat d’adopter une bonne hygiène de vie suite au lipo-filling.

On peut parfois observer quelques imperfections (liées à une prise de greffe incomplète) : asymétrie des volumes, discrètes irrégularités ou correction insuffisante (hypo-correction). Ces imperfections peuvent être facilement corrigées par une nouvelle séance d’injection, parfois sous anesthésie locale. On peut également observer une réinjection de graisse trop importante causant un volume inesthétique (hyper-correction) qui peut être repris chirurgicalement (par simple lipoaspiration). La reprise de ces imperfections peut être envisagée au bout de 6 mois.

Les complications résultantes d’une lipostructure sont rares. En choisissant un chirurgien qualifié et compétent, les risques sont d’autant réduits voire nuls.

< Retour à l’intervention de la liposuccion

Article rédigé par le Dr David Picovski - Dernière mise à jour le 30 août 2012

Galerie Photo

Commentaires (2)

  • gattilier dit :

    Bonjour,
    Pour une lipostructure du visage et du pied. Peut-on avoir des contacts avec d’autres patients qui ont subi la même opération ? Merci de votre réponse.
    Bien cordialement

    • Dr Picovski dit :

      Bonjour
      J’aimerais avoir des précisions sur l’indication, s’agit-il d’un lipostructure (lipo-filling) sur une lipodystrophie médicamenteuse (trouble de la répartition des graisses après prise de médicaments) ? y a t il une notion de traumatisme (accident) ? Souvent les patients voient des résultats en consultation sur d’autres patients mais il faut pour cela leur accord, je ne peux pas donner de coordonnées..; de plus chaque cas est différent. Si vous le souhaitez, vous pouvez m’envoyer des photos via le formulaire avec coordonnées et je vous répondrais de vive voix.
      cordialement