Quelle opération esthétique pour perdre un double menton ?

Auteur : Dr David Picovski. Dernière mise à jour et vérification scientifique le 15/11/2020.

Le double menton peut être très gênant sur le plan esthétique. Ce défaut physique peut avoir des causes plus ou moins associées : une origine graisseuse, une insuffisance osseuse ou/et un relâchement de la peau. La correction chirurgicale est donc à adapter en fonction de chaque cas.

Ainsi selon l’origine du double menton chez un patient, la chirurgie du double menton repose sur des techniques différentes : la liposuccion, la génioplastie ou le lifting.

Double menton lié à un excédent cutanée et graisseux

Double menton lié à un excédent cutanée et graisseux

La liposuccion pour enlever un double menton par excès de graisse

Le double menton est causé par un surplus graisseux situé en arrière du menton. Cet amas de graisse peut être superficiel ou plus profond derrière le muscle platysma.

La liposuccion du cou va permettre l’aspiration de ce surplus graisseux. Lorsque l’indication est bien posée, et que le patient présente une élasticité cutanée correcte, les résultats sont excellents et définitifs (sur le plan graisseux).

Double menton chez un homme traité par liposuccion du cou

Double menton chez un homme traité par liposuccion du cou

Dans les cas où le patient présente un relâchement cutané, une simple lipoaspiration isolée ne permet pas une correction optimale et un lifting cervical devra être alors associé.

La génioplastie, l’opération du double menton pour insuffisance de relief

L’aspect du menton fuyant est causé par une insuffisance du développement osseux de la mandibule. Ce recul du menton provoque l’effet inesthétique de double menton.

L’intervention de génioplastie, encore appelée mentoplastie, va permettre d’avancer le menton grâce à l’ajout d’une petite prothèse en silicone ou d’une greffe de baguette osseuse. Si besoin, l’articulé dentaire peut être également corrigé si le geste concerne plus globalement la mâchoire inférieure (ostéotomie mandibulaire).
Souvent, une légère lipoaspiration peut être associée à la génioplastie afin de parfaire le résultat.

Double menton traité par génioplastie d’avancée (par implant) associée à un lifting cervical

Double menton essentiellement lié à une insuffisance osseuse de la mandibule, responsable d’une rétrogénie (menton « trop en arrière »). Le traitement a consisté en une génioplastie d’avancée (par implant) associé à un lifting cervical localisé.

Le lifting cervical, pour traiter le double menton et le cou si relâchement cutané

Le processus naturel de vieillissement induit un relâchement cutané progressif, notamment au niveau du visage et du cou, avec pour conséquence l’apparition d’un double menton.

Double menton cutané traité dans le cadre d’un lifting cervico-facial

Double menton essentiellement cutané traité dans le cadre d’un lifting cervico-facial

Le lifting du cou est alors une bonne indication : il peut être cervical, sous-mental ou cervico-facial selon les cas de figure. Le chirurgien esthétique ôte les tissus cutanés en excès afin de procéder à une remise en tension de la peau, éliminant ainsi l’aspect de double menton. Une lipoaspiration est réalisée la plupart du temps lorsque le relâchement de la peau est associé à une surcharge graisseuse au niveau du cou.

Chirurgie esthétique du double menton chez un homme : réalisation d’une liposuccion du cou associée à un lifting cervical

Résultat d’une chirurgie esthétique du double menton chez un homme : réalisation d’une liposuccion du cou associée à un lifting cervical localisé.

 

Autre résultat d’une opération du double menton par lifting du cou avec lipoaspiration

Autre résultat d’une opération du double menton par lifting du cou avec lipoaspiration

Une alternative à la chirurgie du double menton : la cryolipolise

La cryolipolise est un traitement médical par le froid qui entraîne, de manière ciblée, la mort des cellules graisseuses. Cette technique n’opère que pour un double menton d’origine graisseuse et peut demander plusieurs séances.

Les effets ne sont visibles qu’après 2 ou 3 mois, le temps que l’organisme élimine les cellules adipeuses mortes.

 

< Plus d’informations sur la liposuccion

< Plus d’informations sur le lifting cervical ou cervico-facial

Références :

  • La Fiche de la société Française de chirurgie Plastique et Esthétique sur la lipoaspiration: Fiche
  • Le dossier d’information ISAPS sur la liposuccion: Dossier
  • La fiche d’information de la Société Française de chirurgie Plastique, Réparatrice et Esthétique (SOFCPRE) sur le lifting du visage et du cou : Fiche
  • Le dossier de l’ISAPS sur le relâchement du visage, bajoues et du cou : Dossier
< Voir toutes les questions "Lifting du visage"