Comment augmenter le volume d’une petite poitrine ?

Auteur : Dr David Picovski. Mise à jour : 24 janvier 2022

Sommaire :

Une définition médicale des petits seins est-elle possible ?

Oui, la médecine définit ce problème sous le terme d’hypotrophie mammaire qui signifie que les seins ne sont pas suffisamment développés et que par conséquent ils sont trop petits ou plats.

Il faut distinguer :

  • L’agénésie qui décrit une absence de glande mammaire avec une poitrine entièrement ou presque plate avec des seins non développés chez la femme adulte, seuls les mamelons sont visibles. Une agénésie peut être repérée dès l’adolescence.
  • et l’hypoplasie qui désigne une poitrine de faible volume par rapport à la corpulence de la femme adulte qui peut être constitutionnelle ou acquise (perte de poids, seins vidées après une grossesse et/ou un allaitement,..). Concrètement, un bonnet A est trop grand pour la poitrine.
Une petite poitrine : un cas d'agénésie (avec bonnet inférieur à A)

Une petite poitrine peut être la conséquence d’une malformation : ici, un cas d’agénésie (avec bonnet inférieur à A) sur un thorax en entonnoir

A savoir : L’hypotrophie mammaire lorsqu’elle est sévère est considérée comme une malformation de la poitrine, son traitement peut être, sous condition, pris en charge par la Sécurité Sociale.

Attention : Les femmes portant un bonnet A ne sont pas forcément concernées par l’hypoplasie sévère ! La question se pose uniquement si un problème de proportion est détecté entre le buste et la taille des seins.

L’hypotrophie mammaire peut-elle survenir aux différents âges de la vie ?

La poitrine évolue au cours de la vie. Certaines formes d’hypotrophie mammaire peuvent survenir à différents âges, notamment lors de bouleversements hormonaux. Les cas les plus fréquents sont :

  • après une grossesse et/ou un allaitement ;
  • à la ménopause et au cours du vieillissement ;
  • après une perte de poids importante.

La perte de volume des seins est alors souvent accompagnée d’un affaissement de la poitrine désigné par le terme médical de “ptose mammaire”. Ceci crée l’effet “sein vidé” appelé communément “sein en gant de toilette”.

seins en gant de toilette

Aspect de petits seins “en gant de toilette” faisant suite à une grossesse avec allaitement et perte de poids : il existe une hypotrophie de la poitrine avec un affaissement (ptose)

Contrairement à l’hypotrophie ou l’hypoplasie, l’agénésie mammaire n’est pas liée aux âges de la vie. On la repère sur les jeunes filles et les très jeunes femmes. La cause est souvent congénitale mais la conséquence ne se voit qu’à la puberté, lorsque la poitrine se forme.

Trop petite poitrine en raison d'une d'agénésie mammaire

Cas d’agénésie mammaire chez une patiente de 18 ans responsable d’une trop petite poitrine par rapport au buste de la patiente

A noter : Une agénésie peut être la conséquence du syndrome de Poland, une maladie rare, qui affecte la formation du muscle pectoral, de la glande mammaire et du thorax. Dans ce cas, un seul côté est touché.

On estime que l’hypotrophie mammaire concerne 10% des femmes (quelle que soit la cause et le stade).

C’est en consultation qu’un diagnostic et des solutions précises peuvent être proposés en adéquation avec le désir de la patiente.

Comment augmenter la taille des seins ?

Seins trop petits pour cause d’hypotrophie ou selon des critères personnels, la chirurgie esthétique propose des solutions avec un résultat naturel dans les deux cas. Cependant, seules les corrections pour hypotrophie mammaire importante sont prises en charge par l’Assurance Maladie.

L’augmentation mammaire par implants

La pose d’implants mammaires permet de donner instantanément du volume à une poitrine. Tout dépend du choix de la prothèse, du volume considéré et de la technique d’implantation. Par exemple, la technique dite en Dual Plan permet d’insérer une partie de la prothèse derrière le muscle pectoral et l’autre derrière la glande mammaire, elle ne laisse pas de cicatrice visible et offre un rendu naturel.

augmentation mammaire pour cause agénésie et hypoplasie sévère

Le recours aux prothèses mammaires est recommandé pour traiter l’agénésie et l’hypoplasie sévère : ici, l’augmentation du volume de la poitrine s’est faite par implants de 260cc

L’implant permet de choisir avec une grande précision le volume final des seins et de procéder à des augmentations de toute taille (en accord avec la morphologie). Des essayages en cabinet médical avec un soutien-gorge spécial sont nécessaires pour définir tous les paramètres.

L’augmentation mammaire par lipofilling

C’est la solution la plus naturelle, il n’y a aucun corps étranger. Le chirurgien prélève de la graisse chez la patiente sur les zones du ventre et des cuisses, la purifie et la réinjecte dans les seins afin de façonner un nouveau volume. C’est une auto-greffe de cellules graisseuses qui ne laisse pas de cicatrice visible.

Augmentation du volume des seins sans implant par lipofilling

L’augmentation du volume des seins s’est faite ici sans implant, par injection de graisse (lipofilling). Le volume des seins qui était trop petit pour la morphologie de la patiente (bonnet A) est passé à un volume acceptable et naturel (bonnet B).

Cette technique convient si :

  • il s’agit d’une hypotrophie ou d’une hypoplasie modérée
  • la patiente a une réserve de graisse suffisante (certaines femmes sont trop menues pour y recourir) ;
  • l’augmentation de volume souhaitée est légère ;

S’agissant d’une greffe de cellules graisseuses, plusieurs mois seront nécessaires pour évaluer le résultat sur la prise de l’auto-greffe et le rendu définitif.

L’augmentation mammaire composite

Elle combine les deux solutions précédentes. Le volume est apporté par la prothèse mammaire et le travail des contours est fait par lipofilling.

La correction de la ptose mammaire (lifting mammaire)

Pour les poitrines menues et tombantes, en plus des prothèses mammaires ou un lipofilling, une opération de correction de ptose est envisageable.

Elle permet de repositionner correctement les seins, c’est une sorte de lifting mammaire. Une cicatrice reste cependant visible pour cette intervention.

Solutions pour augmenter le volume des poitrines menues

Les opérations spécifiques



Une correction associée