Abdominoplastie: quel est l'avantage de la technique de la haute tension supérieure ?

L’abdominoplastie est la chirurgie esthétique et/ou reconstructrice du ventre. Appelée également plastie abdominale, ou lifting du ventre, cette chirurgie traite les anomalies de la paroi musculaire (diastasis, hernie), les surcharges graisseuses localisées sur l’abdomen et les excès cutanés lorsque le ventre présente une peau distendue.
La chirurgie du ventre s’est considérablement améliorée avec la technique récente de haute tension supérieure.

La plastie abdominale a bénéficié d'améliorations techniques ces dernières années comme la technique de haute tension supérieure

La plastie abdominale a bénéficié d’améliorations techniques ces dernières années comme la technique de haute tension supérieure

Définition de l’abdominoplastie de haute tension supérieure

L’abdominoplastie à haute tension supérieure est une technique récente qui diffère de l’abdominoplastie classique, avec notamment une amélioration au niveau de la tension sus ombilicale. Elle permet l’obtention de meilleurs résultats avec des suites opératoires plus légères et plus rapides grâce à une remise en tension de la peau progressive et sciemment répartie.

Principes

La technique de haute tension supérieure consiste en une répartition volontaire des tensions exercées sur la peau abdominale lorsque celle ci est tractée vers le bas.

La peau saine de l’abdomen est redrapée progressivement vers le bas et fixée aux muscles de l’abdomen en profondeur par des sutures internes.

Les tensions ne s’exercent plus exclusivement sur la cicatrice mais sont savamment réparties sur toute la paroi abdominale, en privilégiant une tension à distance des cicatrices:

  • En cas d’abdominoplastie avec repositionnement ombilical (« grande abdominoplastie »), la tension est allégée au niveau de la suture du nombril, limitant de ce fait tout excès de tension sur la cicatrice circulaire ombilicale et tout risque de saignement ou de souffrance cutanée à ce niveau.
  • Par ailleurs, la tension est moins importante au niveau de la cicatrice basse (sus-pubienne) et permet d’optimiser la discrétion. Le risques de souffrance cutanée (nécrose) et d’élargissement cicatriciel au niveau de cette cicatrice sont considérablement diminués, et cela malgré la remise en tension conséquente de la peau.
  • Les tensions sont davantage appuyées de part et d’autre du nombril, par une fixation plus en profondeur. Ce geste permet de sublimer les reliefs musculaires de l’abdomen, avec une zone harmonieusement creusée au niveau de l’estomac et l’obtention d’un nombril à l’aspect équilibré et naturel.

Des résultats plus subtils

La cicatrice horizontale ou plus exactement arciforme sus-pubienne est plus basse, offrant un camouflage plus aisé par les poils pubiens.

La technique de haute tension supérieure offre des résultats durables, avec un creusement harmonieux au niveau de l’estomac et du nombril, et une remise en tension du ventre plus intense, sur la totalité de sa surface. Les bourrelets sus ombilicaux observés en position assise disparaissent. La patiente ou le patient peut apprécier immédiatement le résultat, sachant que celui ci pourra être considéré comme définitif au bout de 3 à 4 mois, le temps que les tissus s’assouplissent et que l’oedème consécutif à l’intervention se soit totalement résorbé.

Des suites opératoires plus simples

Les suites opératoires sont plus légères.

La peau est recollée aux muscles abdominaux en profondeur, ce qui permet de diminuer les risques de bombement supérieur résiduel.

Les risques de nécroses sont réduits, grâce à l’obtention d’une cicatrice saine, ne remontant pas. La technique de haute tension supérieure limite les risques d’hématome, de sérome, et diminue les saignements et les écoulements dans les drains. Les drains peuvent être ôtés au bout de 24 heures.

Voir la page principale sur l’intervention d’abdominoplastie

< Voir toutes les questions "Abdominoplastie"