Quelles sont les cicatrices laissées par une blépharoplastie ?

Selon le type de blépharoplastie, il existe 3 types d’incision possibles.

Pour une blépharoplastie supérieure (correction de la paupière supérieure), l’incision est pratiquée dans le sillon de la paupière supérieur (pli palpébral supérieur) situé à mi-hauteur, entre la partie fixe et la partie mobile de celle-ci. A cet endroit, la cicatrice laissée est quasi-invisible car elle est située dans un pli naturel qui, de surcroît, est caché lorsque la paupière est ouverte.

Les incisions pour une blépharoplastie

Les différentes cicatrices de la blépharoplastie

Pour une blépharoplastie inférieure, lorsqu’il existe une peau excédentaire à supprimer suite au retrait des poches graisseuses, l’incision est faite sur la peau de la paupière inférieure à environ 1 à 2mm sous les cils, depuis l’angle interne de l’œil (en respectant l’orifice du canal lacrymal) jusqu’à son extrémité extérieure voire plus lorsqu’il faut traiter les rides de la patte d’oie. La cicatrice laissée est invisible puisque dissimulée sous les cils (et dans une ridule du bord externe de l’œil selon les cas).

Enfin, pour une blépharoplastie inférieure où il faut traiter les poches sous les yeux sans retrait cutané (sans excédent de peau à retirer), le chirurgien peut choisir de pratiquer une incision trans-conjonctivale, c’est-à-dire à l’intérieur-même de la paupière inférieure (au niveau de sa conjonctive). Cette incision laissera une cicatrice parfaitement invisible puisque interne.

 

 

< Voir la page principale sur l’intervention de blépharoplastie

< Voir toutes les questions "Blépharoplastie"