Quelles sont les indications pour une blépharoplastie des paupières inférieures ?

Vous trouvez que votre regard est fatigué et vous donnent un aspect marqué ou encore que des poches vieillissent votre regard ? Une chirurgie des paupières telle que la blépharoplastie inférieure peut-être indiquée.

La blépharoplastie inférieure traite les poches sous les yeux et retend la peau

La blépharoplastie inférieure traite chirurgicalement les amas graisseux ou poches sous les yeux et retend la peau de la paupière inférieure

Une intervention fiable donnant de bons résultats si les indications sont correctement posées

Lors de la consultation, le chirurgien plastique évalue l’élasticité cutanée autour des yeux, l’importance des rides et ridules au niveau palpébral et de la patte d’oie. Il détermine l’impact des poches graisseuses et cernes sur l’aspect fatigué du regard, notamment en comparant (si cela est possible) avec des photos du patient plus jeune. Enfin, il observe la forme de l’œil qui risquerait de devenir rond en cas de manque de tonicité du rebord palpébral (hypotonie palpébrale qui serait alors une contre-indication pour une correction cutanée).

Comment se déroule une chirurgie des paupières inférieures ?

Une blépharoplastie se réalise sous légère anesthésie générale (neurolept-analgésie) ou locale. Sa durée est courte, de vingt à quarante minutes.

bléharoplastie des paupières inférieures par voie sous ciliaire

bléharoplastie des paupières inférieures par voie sous ciliaire associée à une correction supérieure

Si le praticien a détecté un excédent graisseux sous les yeux (aisément détectable en faisant regarder le patient vers le haut), sans aucun excédent de peau c’est à dire sans ride à traiter, il ôte les poches de graisse (hernies graisseuses) en passant par voie conjonctivale (c’est à dire à l’intérieure de la paupière au niveau de la conjonctive). Il n’y a ainsi aucune cicatrice sur la peau et, de ce fait aucune cicatrice visible. Pour que la correction soit complète, il doit retirer les amas graisseux au niveau des 3 loges (internes, médianes et externes) de chaque paupière. C’est généralement possible pour les patients jeunes ou d’age moyen.

Si des rides palpébrales doivent traitées concomitamment, s’il n’existe pas d’hypotonie de la paupière inférieure, le chirurgien esthétique retire, grâce à une fine incision au bord inférieur des cils, l’excédent de peau et remet en tension cutanée la paupière inférieure (vers l’extérieur, comme un mini-lifting) pour n’avoir aucune tension sur la paupière (et ainsi pour ne pas risquer d’engendrer un ectropion, c’est à dire d’éverser la paupière). La peau est repositionnée de manière à conserver la forme de l’œil. Cette opération est appelée la blépharoplastie inférieure cutanée ou « par voie sous ciliaire ». La cicatrice est cachée juste sous les cils. Elle est visible les premiers jours (rougeur physiologique appelée hyperplasie) pour ensuite disparaître.

Blépharoplastie inférieure par voie conjonctivale

Blépharoplastie inférieure par voie conjonctivale

Cette opération permet au patient de récupérer un regard reposé, plus gai, et plus jeune. Les poches sous les yeux ne récidivent pas et lorsque la correction est bien pratiquée, les résultats d’une blépharoplastie dont durables.

Voir la page principale de l’opération de blépharoplastie

< Photos de résultats avant-après

< Voir toutes les questions "Blépharoplastie"