Adipocytes

Les adipocytes sont des cellules permettant le stockage des graisses dans le corps (cellules adipeuses). Elles constituent donc la réserve d’énergie de l’organisme. Si la quantité de graisse stockée est supérieure à la tolérance de l’adipocyte, celui-ci crée alors une autre cellule afin de stocker l’excédent.

La prolifération des adipocytes s’effectue de manière régulière depuis l’enfance jusqu’à l’adolescence. Pour cette raison, on recommande aux parents durant cette période d’être particulièrement vigilants concernant l’alimentation et l’activité physique de leurs enfants. En effet, c’est une période très favorable au déclenchement de l’obésité.

On dénombre trois types d’obésité : l’obésité par grossissement du volume des cellules adipeuses (hyperplasie), l’obésité par multiplication du nombre d’adipocytes (hypertrophie) et l’obésité mixte (les deux réunies).

Il est admis que les cellules tumorales du cancer du sein altèrent les adipocytes du sein. Les scientifiques pensent qu’il peut y avoir une relation de cause à effet entre l’obésité, le risque de métastase et de diffusion rapide du cancer.

Lorsqu’un patient estime que le surplus de graisse est visible et qu’il engendre une gêne esthétique, voire psychologique, il peut avoir recours à une liposuccion, technique rapide et efficace de chirurgie esthétique. En cas de fonte graisseuse importante, il peut y avoir un relâchement cutané important, notamment au niveau des bras, du ventre et cuisses. Il existe plusieurs techniques de chirurgie plastique permettant de gommer ces disgrâces (lifting des bras, des cuisses, abdominoplastie…).

Pour aller plus loin sur le traitement des graisses :

Liposuccion >
Lifting des bras >
Lifting des cuisses >
Abdominoplastie >
Lipostructure >

 

Retour au lexique de la chirurgie esthétique et plastique