Adipomastie

Une gynécomastie (hypertrophie de la poitrine masculine) peut être de 3 types : glandulaire, graisseuse ou mixte (glandulaire et graisseuse). L’adipomastie désigne la gynécomastie graisseuse uniquement. Elle peut être uni ou bilatérale, symétrique ou asymétrique.

Gynécomastie graisseuse pure traitée par liposuccion chez un homme de 32 ans

Gynécomastie graisseuse pure (adipomastie) traitée par liposuccion chez un homme de 32 ans

L’adipomastie désigne donc une surcharge de graisse localisée en regard des muscles pectoraux chez l’homme. Elle trouve sa cause dans l’hérédité, dans un surpoids à l’adolescence ou suite à un très fort amaigrissement, ou encore dans un trouble de la répartition des graisses notamment lors de certains traitements médicamenteux (lipodystrophie médicamenteuse).

On observe plus volontiers ces adipomasties avec l’âge notamment chez les hommes approchant la cinquantaine.

En règle générale, elle ne peut disparaître complètement par le seul fait de la pratique d’un sport (musculation principalement) ou à l’aide de régimes. Le recours à la chirurgie esthétique est à ce jour la méthode de correction la plus efficace et surtout durable : les massages répétés, les crèmes à la caféine, les régimes ou autres artifices ne sont d’aucune utilité et ne fonctionnent pas.

Il s’agit, sous anesthésie locale ou locale approfondie selon les patients, de pratiquer une aspiration des graisses de la poitrine (lipoaspiration). En insérant de fines canules mousse non traumatisantes sous la peau, le chirurgien va aspirer définitivement les amas graisseux. L’intervention est de très courte durée (30 A 45 mn selon le degré d’adipomastie) et est très peu douloureuse. La sortie de l’hôpital se fait le jour même.

Cependant, en fonction de la sévérité de l’adipomastie, il peut également être pratiquée en plus de la liposuccion une résection cutanée : le chirurgien supprime le surplus de peau afin que celle-ci puisse totalement épouser le muscle pectoral.

Grâce à cette méthode de lipoaspiration de la poitrine, voire de plastie pectorale, l’adipomastie peut être totalement et efficacement supprimée, de manière durable. Le patient veillera toutefois à conserver une bonne hygiène de vie postopératoire.

 

Retour au lexique de la chirurgie esthétique et plastique