Rides du lion

Les rides du lion sont celles situées entre les sourcils. Aussi appelés rides inter-sourcilières ou rides de la glabelle, elles sont provoquées par les tensions musculaires répétées des muscles abaisseurs des sourcils.

Leur tension quotidienne parfois excessive, associée à la perte d’élasticité de la peau, est responsable de l’apparition de ces sillons verticaux. La plupart du temps, il n’y a pas qu’une seule ride du lion, elle peut être multiple (de 1 à 3 rides).

Véritables rides d’expression, elles se créent en fronçant les sourcils. L’une des premières choses à faire pour limiter  leur apparition est donc d’éviter d’effectuer cette mimique. Mais avec le temps et le relâchement cutané, ces rides se creusent.

Il existe plusieurs manières de traiter les rides du lion : Injections de toxine botulique (Azzalure®, Vistabel®) d’acide hyaluronique, le peeling, le laser…

Pour aller plus loin sur le traitement des rides du lion :

Les injections de toxine botulique >
Les injections d’acide hyaluronique >

 

Retour au lexique de la chirurgie esthétique et plastique