Rhinoplastie des peaux épaisses: particularités

La nature de la peau est un facteur fondamental du résultat final d’une rhinoplastie.

La correction du nez chez les patients à peau épaisse,  possède des spécificités qui doivent nécessairement être prises en compte par le chirurgien esthétique.

Le tissu de recouvrement nasal est constitué de 3 couches: la peau externe, la graisse superficielle, et les muscles.

Prudence dans les modifications

Les modifications ne peuvent être que limitées pour les rhinoplastie sur peaux épaisses. Cette limitation est due à 2 facteurs:

  • L’impossibilité de désépaissir une peau.
  • Une rétractation d’avantage limitée que celle des peaux fines. De ce fait, ce phénomène peut empêcher une bonne définition de tous les contours du nez.

Résultat définitif nécessitant de la patience 

L’oedème consécutif à l’intervention de rhinoplastie peut être souvent plus important chez les peaux épaisses. La contraction des tissus épais induit une fibrose cicatricielle qui va épaissir le résultat pendant quelques semaines. Le résultat définitif est tardif et ne sera appréciable qu’au bout d’une année minimum.

Les cartilages chez les peaux épaisses

Souvent, les structures cartilagineuses des patients à peau épaisse, sont molles. Notamment dans le cadre de la rhinoplastie des nez ethniques (notamment chez les patients de peau noire), il est souvent nécessaire de renforcer les structures cartilagineuses avec des greffes. Si cela est possible, l’enveloppe cutanée doit être étirée au maximum, par des greffes de cartilages.

En conclusion, des modifications trop importantes ne peuvent être envisagées pour les nez à peaux épaisses. Un recul trop important peut être même dangereux, à cause du faible potentiel de retractation des tissus de recouvrement du nez pouvant être à l’origine d’imperfections.

< Voir la page principale de l’opération de la rhinoplastie

< Voir toutes les questions "Rhinoplastie"