Contact

Est-il possible d’allaiter au sein avec une poitrine tubéreuse ?

Auteur : Dr David Picovski, chirurgien esthétique reconnu par l'Ordre des Médecins. Dernière vérification scientifique le 18/09/2023.

Une malformation du sein

Un sein tubéreux désigne une malformation mammaire spécifique. Il ne s’agit pas simplement d’une gêne esthétique, une poitrine tubéreuse a des caractéristiques morphologiques qui sont liées à un développement anormal de la glande mammaire. Elle ne doit pas être confondue par exemple avec une simple ptose, c’est-à-dire des seins qui regardent vers le bas ou des seins qui n’ont pas une jolie forme.

différence entre un sein normal et un sein tubéreux
Différence entre un sein normal et un sein tubéreux

Lisez : Comment savoir si j’ai des seins tubéreux ?

Les seins tubéreux ont une forme caractéristique : les seins ont en forme de cylindre, la base des seins est réduite, les sillons sous-mammaires sont trop hauts et les aréoles saillantes vers l’avant

Un allaitement est possible ou peut devenir difficile. Il existe 3 grades :

  • le 1er passe inaperçu chez certaines femme et n’empêche pas en général l’allaitement
  • le 2ème grade peut influencer la capacité à allaiter, il est plus souvent diagnostiqué car les femmes sont complexées par leur poitrine
  • le 3ème grade peut impacter la capacité à allaiter, la malformation est très visible car les seins sont peu développés et ont une forme caractéristique de tube

Chaque cas est unique, on ne peut déduire les chances d’allaiter uniquement en fonction du grade. Mais il faut avoir à l’esprit qu’un sein est tubéreux en raison d’une anomalie de développement de la glande mammaire. Une femme ayant une véritable poitrine tubéreuse aurait de ce fait moins de chances de mener à bien un allaitement qu’une femme ayant une poitrine normale.

L’opération des seins tubéreux et l’allaitement

La seule façon de traiter des seins tubéreux est de recourir à une opération. Il s’agit d’une chirurgie réparatrice qui corrige le galbe des seins et la zone de l’aréole avec le mamelon. Elle est remboursée par l’Assurance Maladie.

Toutefois, la correction ne peut pas restaurer la capacité à allaiter. La capacité des seins tubéreux à allaiter est de ce fait impossible à garantir qu’il y ait opération ou non. L’intervention peut même réduire dans certains cas (selon l’importance de la ptose à corriger) les chances en intervenant sur la zone de l’aréole. Il ne faut donc pas envisager cette opération pour augmenter les chances d’allaiter au sein.

Les photos de patientes du Dr Picovski sont disponibles dans la galerie.

Consultez la galerie de photos avant/après correction des seins tubéreux

Si un projet d’opération des seins existe, il est conseillé d’attendre au moins 6 mois à 1 an après l’intervention (cicatrisation des tissus) avant de se lancer dans un projet de grossesse voire d’allaitement.

Un allaitement qui demande parfois un complément pour le bébé

Lorsque l’allaitement au sein est possible, la production de lait peut s’avérer insuffisante pour le bébé en raison du développement incomplet de la glande mammaire. Dans ce cas, un allaitement mixte peut être mis en place.