Poches sous les yeux

Egalement appelées hernies graisseuses, elles résultent d’un amas de graisse localisé juste sous les yeux, provoquant un gonflement de la zone plus ou moins important. L’hérédité, le tabac, l’alcool ou encore tout simplement l’âge, sont autant de facteurs qui aggravent leur présence. Parfois, cernes et poches sous les yeux sont combinés.

Les poches sous les yeux trouvent leurs causes dans la rétention d’eau, l’hypertrophie des muscles périoculaires, le relâchement de la peau à cet endroit ou encore des hernies graisseuses situées dans les 3 loges des paupières inférieures.

Il est tout à fait possible de traiter ce phénomène en ayant recours à une blépharoplastie inférieure. Cette opération chirurgicale ne laisse aucune cicatrice (incision par voie trans-conjonctivale, c’est-à-dire à l’intérieur de la paupière au niveau de la conjonctive) dès lors qu’il n’y a pas de peau en surplus à retirer suite à l’extraction des hernies graisseuses ou dans le cadre d’un traitement des rides sous les yeux. Dans le cas contraire, le chirurgien incise à 2 ou 3 mm sous les cils pour extraire dans un premier temps les amas de graisse, puis retendre délicatement la peau et supprimer l’excédent cutané avant de suturer. La cicatrice est parfaitement invisible puisque dissimulée sous les cils.

Retour au lexique de la chirurgie esthétique et plastique