Après un lifting des bras

Lifting des bras

Un lifting des bras (liposuccion plus brachioplastie) dure environ 1 heure à 1h30 selon la technique employée et les excès de peau et de graisse à supprimer. L’hospitalisation se fait en ambulatoire, avec sortie le jour même.

Après un lifting des bras, des bleus et un œdème peuvent apparaître, disparaissant sous 2 semaines. On ne ressent que peu de douleurs, celles-ci s’apparentant plutôt à des courbatures ou à de légers élancements, rapidement calmés à l’aide de simples antalgiques.

Le patient évitera tout effort physique important durant le premier mois. Un arrêt de travail de 7 jours est préconisé pour une meilleure convalescence.

Il évitera toute exposition des bras au soleil durant les 3 premiers mois, afin de garantir une bonne cicatrisation.

Le résultat est visible immédiatement, mais il faudra attendre environ 6 à 12 mois pour observer le résultat final, le temps que les cicatrices arrivent à maturité. La morphologie des bras est très nettement améliorée grâce au lifting et ceux-ci retrouvent une motricité complète (plus de frottements contre le buste, en particulier à la suite d’une brachioplastie avec incisions verticales).

Il est possible de rencontrer quelques rares imperfections, notamment en raison d’une mauvaise cicatrisation qui pourra, selon la demande, faire l’objet d’une retouche à distance (au minimum 6 mois après le lifting des bras, sous anesthésie locale).

Les complications sont rares mais restent potentielles. Elles sont dues aux risques anesthésiques, quoiqu’inexistants en cas d’anesthésie locale, et au geste chirurgical. On peut observer dans de rares cas l’apparition d’un hématome nécessitant son évacuation, exceptionnellement une infection liée à la proximité de zones microbiennes, un retard de cicatrisation, une nécrose de la peau (en cas de tabagisme notamment), un écoulement lymphatique persistant et une diminution de la sensibilité de la face interne des bras.

Il est par conséquent nécessaire de choisir un chirurgien esthétique et plastique compétent, qualifié et reconnu par l’Ordre des Médecins, qui saura gérer et traiter l’éventuelle apparition de ces complications, assurera un suivi postopératoire garantissant ainsi un résultat à la hauteur des espérances.

< Retour à l’intervention du lifting des bras

Article rédigé par le Dr David Picovski - Dernière mise à jour le 30 août 2012