Quelles sont les cicatrices laissées par les différents liftings du visage ?

Lorsque l’on parle chirurgie esthétique et particulièrement du lifting, les patients se posent souvent la question de la cicatrice qu’ils pourraient présenter après l’opération. Faisons le point sur ce phénomène de cicatrisation, sachant que celle-ci dépend à la fois du type d’opération, de la compétence du chirurgien et surtout des capacités de cicatrisation du patient lui-même.

La cicatrice et son évolution normale

La cicatrice se trouve sur la zone incisée puis recousue (suturée) par le chirurgien. Plus l’incision sera fine, courte et cachée dans les plis naturels, plus la cicatrice sera discrète. Toute cicatrice au début (les premières semaines) est rouge et légèrement épaissie. Ce phénomène naturel et obligatoire s’appelle l’hyperplasie et correspond à une inflammation qui a, cependant, un caractère aléatoire important selon les patients. Dans la grande majorité des cas, la cicatrice devient finement rosée et moins épaissie les mois qui suivent l’opération. Elle va s’amincir peu à peu, et s’estomper progressivement sur un an (date de la maturité cicatricielle où la cicatrisation est terminée).
Le chirurgien esthétique cherchera, autant que possible, à dissimuler les cicatrices.
La localisation de la cicatrice dépend du type de lifting, qui dépend lui-même des éléments anatomiques à corriger et des souhaits du patient. De plus, chaque chirurgien plastique possédant sa propre technique, il est important qu’il vous expose donc clairement son procédé et vous montre où devra se situer la cicatrice d’incision.
Chaque lifting du visage possède sa propre cicatrice.

Cicatrice lifting visage cervico facial

Cicatrice devant l’oreille d’un lifting du visage cervico-facial à 2 semaines qui va s’estomper sur plusieurs mois

La cicatrice pour un lifting cervical ou du cou

Cette opération sert à dessiner l’ovale du visage et retendre le cou. Le chirurgien enlève l’excédent cutané au niveau du cou. La cicatrice se situe généralement derrière l’oreille et est dissimulée dans les cheveux de la nuque.

Localisation de la cicatrice pour un lifting cervico-facial

Cette intervention concerne cou et visage à la fois pour lutter contre le relâchement de la peau (sillons naso-géniens marqués, bajoues, rides d’amertumes,…) et pour ôter (avec l’aide de la liposuccion) les excédents graisseux. La cicatrice se situe en arrière des reliefs et des plis naturels, induisant un résultat naturel. L’important est d’éviter toute sur- tension pour ne pas risquer d’élargissement secondaire. La cicatrice, extrêmement discrète, comme le lifting du cou, est cachée dans les cheveux de la nuque. Mais, cette fois-ci, pour une correction de la joue en plus, elle se place au pourtour de l’oreille, plus exactement à l’intérieur de l’oreille (en effet, pour les femmes, elle est cachée dans l’oreille, à l’arrière d’un petit relief cartilagineux que l’on appelle le tragus) et, si besoin, elle peut remonter dans la région des tempes en étant cachée dans le cuir chevelu.

Dans le cas du lifting temporal

Il s’agit d’une remise sous tension de la zone des paupières (pour faire disparaitre la patte d’oie, et remonter de la queue des sourcils) et des tempes. La cicatrice (quatre à six cm) se trouve, selon les cas, soit sur le bord des cheveux, soit sous les cheveux, ce qui la rend très peu visible.

Dans le cas du lifting frontal

Cette opération agit sur les sourcils tombants (dans leur globalité) et estompe les rides du front. On retrouve une cicatrice courbe, qui peut, dans certains cas, aller d’une oreille à l’autre, à l’intérieur du cuir chevelu. Sa réalisation est devenue rare depuis l’utilisation des injections de toxine botulique.

Favoriser une bonne cicatrisation

Il n’y a aucun à retirer après un lifting du visage car tous les fils sont résorbables. La cicatrisation des incisions est acquise en 8 jours mais, en général, il faut compter un an pour observer la cicatrice définitive. Durant tout ce temps, le patient devra protéger cette zone du soleil avec précaution (écran total indice 50). Sachez également que plus vous aurez une vie saine avant et après l’opération (pas de cigarette, exposition au soleil très modérée, etc), plus cela favorisera une bonne cicatrisation.
Si besoin, un auto massage des cicatrices permet de limiter leur aspect boursouflé ou le phénomène d’adhérence. A pratiquer si besoin au quotidien, mais seulement 1 mois après l’intervention en elle-même.
Aucune cicatrice ne disparaît jamais totalement, mais aujourd’hui il est rare que celles d’un lifting du visage soient visibles.

Les liftings pratiqués par un chirurgien compétent permettent d’obtenir des résultats très naturels et un rajeunissement du visage. Le secret est une cicatrice sans grande tension avec des tissus sous-jacents remis en tension (dans une juste mesure) afin de ne surtout pas créer de résultats artificiels. Dans la grande majorité des cas, les cicatrices sont quasi imperceptibles, notamment chez les femmes, dès les premiers jours, qui peuvent utiliser leur chevelure pour les cacher.

< Plus d’information sur le lifting du visage cervico-facial

< Voir toutes les questions "Lifting du visage"