Avant une rhinoplastie

RhinoplastiePour une chirurgie esthétique ou réparatrice du nez, au moins 1 consultation préopératoire est obligatoire avec le chirurgien plasticien. Durant cette première visite d’une heure environ, le chirurgien va interroger son patient afin de connaitre ses motivations, les éventuelles pathologies associées (recherche d’antécédents tels qu’une gène respiratoire ou un traumatisme nasal) et les éléments anatomiques qui le gênent.

Durant cette consultation, une analyse esthétique à partir d’une simulation par morphing informatique est pratiquée. Cette simulation sur photo est particulièrement utile car elle sert de support au projet thérapeutique : elle permet au chirurgien de connaitre parfaitement les demandes esthétiques de son patient et au patient de saisir ce qui sera réalisable ou non.

Le chirurgien va s’attacher à l’analyse des motivations du patient et du résultat attendu, l’objectif étant de définir la nouvelle morphologie du nez corrigé et sa relation avec les autres traits du visage pour une parfaite harmonie et un résultat naturel.

Enfin, c’est à l’issue de cette première consultation que le chirurgien expliquera au patient le calendrier des différentes étapes de l’intervention, lui donnera toutes les informations sur les formalités et au montage du dossier administratif (devis, consentement éclairé, demande d’entente préalable dans le cas où il s’agit d’une chirurgie réparatrice destinée à corriger une anomalie fonctionnelle ou à réparer un traumatisme).

Une chirurgie esthétique du nez est la plupart du temps réalisée sous anesthésie générale (anesthésie locale pour un temps de pointe nasale ou de diminution des narines). Une visite chez le médecin-anesthésiste doit être programmée minimum 48 heures avant l’intervention.

Le patient doit être à jeun au moins 6 heures avant l’opération du nez. Il est conseillé d’arrêter tout tabagisme afin de ne pas retarder la cicatrisation. Toute prise d’aspirine ou d’anti-inflammatoires est à éviter 10 jours avant l’intervention.

Il est tout à fait possible de consulter une ou plusieurs autres fois le chirurgien pour affiner le projet de chirurgie du nez. Ces consultations sont gratuites et permettent notamment de contrôler le projet thérapeutique, les différents examens et les bilans préopératoires.

< Retour à l’intervention de la rhinoplastie

Article rédigé par le Dr David Picovski - Dernière mise à jour le 30 août 2012