Déroulement d’une rhinoplastie

RhinoplastieUne rhinoplastie est une intervention délicate demandant à la fois une extrême technicité et un bon sens artistique pour analyser le nez en trois dimensions. Le chirurgien esthétique va, en effet, soit re-créer une zone du nez manquante, soit au contraire retirer du volume (traitant une bosse ou affinant une pointe). Différentes techniques de rhinoplastie existent, avec des variations. Si les indications sont bien posées, cette opération apportera des résultats conformes à ceux établis dans le projet préopératoire et aux attentes.

Globalement, le nez est une unité esthétique faciale divisée en plusieurs parties : le dorsum (arête nasale), la pointe, les ailes narinaires, les faces latérales et la columelle (paroi séparant les 2 narines).

Les cicatrices sont invisibles. Elles sont le plus souvent dissimulées à l’intérieur des narines (ou sous la lèvre supérieure). Dans certains cas, lorsqu’il faut traiter une pointe large, un nez déjà opéré (rhinoplastie secondaire) ou ayant fait l’objet d’un traumatisme (rhinoplastie réparatrice post traumatique où souvent des greffes de cartilage sont nécessaires), l’incision est dissimulée sous la columelle et restera visible (rosée) quelques semaines. Lorsqu’une réduction des narines doit être associée, les cicatrices sont cachées à la base des ailes du nez.

Ainsi, en fonction de la technique utilisée, l’infrastructure ostéo-cartilagineuse du nez peut être modelée selon les souhaits des patients : correction de la bosse, de l’anomalie de la projection (défaut ou excès), affinement de la pointe , du nez dans sa globalité,… Bien évidement, le chirurgien spécialiste qui doit être expérimenté devra s’efforcer d’obtenir un résultat naturel et éviter toute sur-correction.

Une rhinoplastie dure 45 minutes à 2 heures en fonction de la reconstruction et se pratique majoritairement sous anesthésie générale. A l’issue de l’intervention, le chirurgien mèche les fosses nasales (les mèches seront retirées le lendemain matin avant la sortie). Un pansement modelant est appliqué sur le nez, complété par une attelle de maintien et de protection ou par un plâtre selon les cas.

L’hospitalisation est faite soit en ambulatoire avec sortie le jour même (pour une correction de pointe nasale), soit le lendemain.

< Retour à l’intervention de la rhinoplastie

Article rédigé par le Dr David Picovski - Dernière mise à jour le 30 août 2012